Blaise Compaoré aux forces vives guinéennes: Allez et ramenez moi vos préoccupations

 

Fidèle à ce qui est désormais « sa méthode », qu’il a du reste éprouvée au début des pourparlers ivoiriens et togolais, Blaise a entamé ceux de la Guinée en recevant d’abord les forces vives pour les écouter.

Hier 3 novembre 2009, ces dernières, après près de deux heures avec le chef de l’Etat burkinabè, ont été priées d’aller coucher sur du papier leurs préoccupations relatives au Conseil national de transition (CNT), au processus électoral... et de les ramener ce matin même afin que les choses sérieuses commencent.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site