Bolloré "offre" sa première blue zone à la Guinée

Tsans titre

Bolloré Africa Logistics et Blue Solutions, deux filiales du groupe Bolloré, ont annoncé le 12 juin l'inauguration de la première "blue zone" de Guinée. Utilisant des panneaux solaires et des batteries, cette zone de 4 hectares se veut un lieu de vie au coeur de Conakry.

La première "blue zone" de Guinée sera inaugurée jeudi 12 juin, par le président de la République Alpha Condé et Vincent Bolloré, président du Groupe Bolloré. Première du genre dans le pays d'Afrique de l'Ouest, elle est située à Kaloum, la presqu'île de Conakry où se trouve également le port de commerce. 

Alimentées par de l'énergie solaire stockée dans des batteries, les blue zones accueillent des espaces éclairés multi-fonctionnels, avec de l’eau potable, des centres de santé, d’écoute et de prévention pour les jeunes, une école où des cours de e-learning pourront être dispensés, des activités sportives, des ateliers pour les artisans... La création de la bluezone de Kaloum aurait permis d’employer 475 artisans guinéens (électricien, maçon, ferronnier, menuisier).

"Cette blue zone de 4 hectares dispose de batteries Lithium Métal Polymère (LMP), une technologie unique au monde créée et produite par Blue Solutions, filiale du Groupe Bolloré, et de panneaux photovoltaïques fournis par Sunpower, filiale du groupe Total, qui permettent, combinés ensemble, de produire, stocker et distribuer une électricité propre et gratuite dans des lieux non équipés de réseaux électriques", ont souligné dans un communiqué de presse commun Blue Solutions et Bolloré Africa Logistics.

D'autres blue zones

Les filiales du groupe Bolloré ont précisé qu'en cas de succès de cette première blue zone, d’autres seront installées le long de la ligne de chemin de fer qui va être rénovée pour relier Kaloum à Kagbélén, à une quarantaine de kilomètres de la capitale. Ce tronçon sera réhabilité par Bolloré Africa Logistics dans le cadre de la concession que le groupe français a obtenu sur le terminal à conteneurs de Conakry.

Des bluezones ont récémment été annoncées au Niger, au Togo et au Bénin. Toujours dans le domaine de l'énergie, des blue bus (bus utilisant les batteries Bolloré) sont également en activité sur le campus de l'Université de Cocody à Abidjan ainsi qu'à l'Université de Yaoundé.

Source: jeune afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×