CAN 2008 : La GUINEE SORTIE PAR LA PETITE PORTE

 Pas de surprise pour ce match de ¼ de finale ayant opposé la Guinée à la Côte d’Ivoire, avec le score sans appel de 5 buts à zéro. La bande à Drogba n’a laissé aucune chance aux poulains de Robert NOUZARET, qui se sont vus dominés et surpassés dans tous les compartiments de jeu, prouvant une suprématie sans conteste des ivoiriens. De cette humiliante défaite, il faut retenir une chose : qui veut aller loin ménage bien sa monture et l’équipe de Guinée, comme à l’accoutumée a manqué le coach. L’absence du meneur de jeu de l’équipe Pascal FEINDOUNO, a été cruellement ressentie et les querelles de clocher qui ont toujours caractérisé la gestion du football guinéen, sont entre autres des motifs de démoralisation des joueurs qui, au-delà des faiblesses techniques et tactiques, ont manqué de hargne de vaincre et d’esprit de compétition au haut niveau. Le football, tout comme la musique adoucit les mœurs, et le soutien inconditionnel des nombreux supporteurs guinéens, n’a pas failli tout au long de cette CAN. Mais la désillusion de cette cinglante défaite, est là pour nous rappeler que le football Africain, a atteint un niveau de professionnalisme qui ne laisse aucune place à l’amateurisme et demande plus que jamais des moyens conséquents à la hauteur des ambitions. Le sylli national est à l’image d’une Guinée qui se cherche et ne se trouve pas et le découragement est tel que l’on aura du mal à remonter la pente. A chaque fois que les couleurs nationales seront à défendre, en tant que guinéens, on aura toujours un petit pincement au cœur sans trop rêvé, car beaucoup reste à faire pour espérer voir un jour, l’équipe guinéenne au top et renouer avec les succès du passé.

BAYO Abidine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site