Communiqué conjoint du Haut Commandement de la Gendarmerie et du Ministère de la Sécurité et de la protection civile

images-54.jpg

Communiqué: Face aux actes de vandalisme et de banditisme qui continuent à être perpétrés dans certains quartiers de Conakry, le Haut Commandement de la Gendarmerie et le Ministère de la Sécurité, de la Protection civile et de la Réforme des Services de Sécurité réitèrent leur appel à la non-violence, et demandent aux populations de Wanidara, Cosa et Matoto d’observer la plus grande prudence et de faire preuve d'une extrême vigilance pour leur sécurité...

Profitant des troubles qui ont succédé à la marche du 27 février dernier, des bandes organisées armées s’attaquent aux domiciles privés pour les piller et les saccager. Les forces de Gendarmerie et de Police sont déployées sur différents axes et patrouillent régulièrement pour assurer la sécurité des Guinéens et de leurs biens.
Les opérations actuelles de maintien de l’ordre ne concernent en aucun cas la gestion d’une manifestation autorisée, mais bien des actes de banditisme mettant en danger la vie et les biens des citoyens. A cet effet, les forces de sécurité s’emploient à rétablir l’ordre dans le strict respect de leur mission fondamentale de protection des populations civiles, des règles d’engagement et de proportionnalité face aux attaques et menaces auxquelles les populations et elles-mêmes sont exposées.
Par ailleurs, plusieurs informations concordantes font état d’un groupe d'individus mal intentionnés diffusant volontairement de fausses informations par SMS ou appels téléphoniques pour envenimer la situation et nourrir les tensions. Les autorités guinéennes demandent à ces individus de cesser immédiatement ces actes irresponsables, et appellent à un sursaut civique pour ne pas fragiliser la situation.
Les forces de sécurité appellent la population à une extrême vigilance et à une collaboration constante avec les forces de l’ordre pour rétablir le calme.

Conakry, le 5 mars 2013

Signé le Haut Commandement de la Gendarmerie et le Ministère de la Sécurité, de la Protection civile et de la Réforme des Services de Sécurité 

 Transmis par le Bureau de presse de la présidence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×