Des communes veulent s’autofinancer

5bfebc2873a7c665505016Une quarantaine de communes guinéennes devraient voir leurs financements tirés des ressources locales et bénéficier en même temps d’un renforcement de l’exercice effectif des quatorze compétences qui leur sont transférées, a appris APA, mercredi, à l’occasion de la clôture des travaux de la Revue annuelle nationale 2018 entre le gouvernement guinéen et l’UNICEF.

« L’exercice qui vient de s’achever aura effectivement permis de faire le point sur la pertinence des stratégies de notre programme de coopération et situer le niveau de performance des acteurs chargés de sa mise en œuvre aux différents niveaux », a indiqué la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Djene Keita qui précise que ces travaux ont permis d’identifier les forces et faiblesses du programme et faire des recommandations pertinentes dans le sens d’une mise en œuvre judicieuse du programme de coopération UNICEF-Guinée 2018-2022.

« Il est maintenant question de s’assurer de l’effectivité des 14 compétences, dont la grande partie d’entre elle est directement liée aux droits des enfants et de la jeune fille, c’est pourquoi l’UNICEF appuie l’ensemble de ces partenaires pour la mise en place des activités l’année prochaine », a déclaré, pour sa part, le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, Marc Rubin, qui s’est réjoui de l’implication de tous les acteurs concernés durant cette réunion.

 

Par Amadou Sadjo Diallo, correspondant APA Conakry-Guinée

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site