Des mesures de prévention après l'enregistrement de cas de choléra à Conakry

telechargement-18.jpg

Les autorités sanitaires guinéennes ont pris des mesures urgentes pour prévenir une propagation de l'épidémie de choléra après l'enregistrement de deux cas la semaine dernière dans la banlieue de Conakry, capitale du pays.

Les mesures comprennent la pulvérisation domiciliaire dans les ménages où résident les cas et alentours, la sensibilisation des familles des cas enregistrés et leurs voisins, et la distribution de kits d'hygiène composés de chlore et de savons pour les ménages.

Selon les services chargés de la gestion de l'épidémie de choléra, on a enregistré depuis le début de l'année 293 cas, dont 29 décès, soit une létalité de 9,89%.

L''épidémie de choléra a touché la zone spéciale de Conakry qui compte un total cumulé de 62 cas, dont 8 décès, et les préfectures intérieures telles que Mamou (89 cas, 4 décès), Coyah (25 cas, 2 décès) et Dubreka (41 cas, 4 décès).

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site