Créer un site internet

Deux cadres de l'ARPT poursuivis pour détournement de plus de 51 millions de dollars

LogoarptPlus de 51 millions de dollars: tel est le montant qu’auraient détourné deux cadres du ministère des Télécommunications. C’est le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum qui l’a dit lundi lors d’un point presse. Selon Alpha Sény Bangoura, cité par des confrères, deux hauts cadres du ministère des Télécommunications ont été inculpés pour « faux et usage de faux » et « détournement de deniers publics » portant sur plus de 51 millions de dollars américains à l’ARPT (autorité de régulation des postes et télécommunications).
Pour le procureur,  « Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux à partir des documents que nous avons déclarés faux. Quand des cadres bien placés se permettent un tel déplacement, je vous avoue que nous allons être rigoureux. Cinq cents milliards ce n’est pas cinq cents millions ».
Même s'il n'a pas évoqué l’identité des deux hommes inculpés dans cette affaire, il assure que « les Guinéens doivent comprendre qu’on ne peut pas se glorifier d'être le seul maître de ce qui appartient à tout le monde… Un jour, la vérité va éclater, et les Guinéens sauront ce qui s’est passé dans ce dossier », a-t-il poursuivi.
A noter qu'en 2018, lors la célébration du cinquième anniversaire de l'engagement des jeunes financiers à la fonction publique, le président de la République avait indiqué devant les 518 jeunes directeurs administratifs et financiers, que la lutte contre la corruption était un combat difficile à gagner en Guinée.
 
Mamadou Samba Barry, correspondant à Conakry

Source: seneweb

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site