Deuxième manifestation contre l’esclavage devant l’ambassade de la Libye à Conakry

5a130efc0a181497797599Plusieurs jeunes manifestants guinéens ont protesté ce lundi à Conakry, devant l’ambassade de Libye en Guinée, pour dénoncer l’esclavage des migrants subsahariens en Libye. Cette mobilisation, la deuxième du genre à Conakry en trois jours, est consécutive à la diffusion d'une vidéo, tournée par la chaîne américaine CNN, montrant des migrants noirs vendus sur le sol libyen.

Ce week-end, plusieurs activistes guinéens ont protesté devant l’ambassade de Libye à Conakry pour protester contre la vente des migrants africains comme esclaves en Libye.

Parmi les manifestants figuraient entre autres le ministre de l’unité nationale et de la Citoyenneté, Gassama Diaby, des artistes comme Djani Alpha, des activistes de la société civile et de simples citoyens.

Massés entre les locaux de l’ambassade et le siège du gouvernorat de Conakry, les manifestants brandissaient des pancartes sur lesquelles on lisait : « Halte à la vente des noirs », « Africains, réveillons-nous », « Je vaux plus de 400 dollars en Libye et vous ? », « Allez libérer nos frères ».

Selon les activistes du mouvement, leur action vise à interpeller les dirigeants africains à agir rapidement.

Avant ce sit-in, le président guinéen, Alpha Condé, et président de l’Union africaine (UA), s’est aussi indigné face « au commerce abject de migrants » et « condamné » cette pratique d’un autre âge.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×