Dialogue politique: le collège de facilitateurs essaie de recoller les morceaux après le coup de grisou (Analyse)

images-71.jpg

Tous les yeux sont tournés vers le collège de facilitateurs conduit par Saïd Djinnit, qui multiplie les actions en vue de recoller les morceaux, après le coup de grisou qui a remis en cause la bonne marche du processus de sortie de crise.

Le diplomate onusien a ainsi rencontré ce mardi le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana avec qui il a échangé sur les points de blocage du processus de dialogue inclusif, selon des sources bien informées. Mohamed Saïd Fofana qui était entouré à cette occasion de certains ministres impliqués dans le processus de sortie de crise, notamment, celui de la Justice Maître Christian Sow et ses homologues de l'Administration du territoire et de la décentralisation et de la Sécurité. Il s'agit respectivement de Dr Alhassane Condé et de Madifing Diané.

Lors de cette rencontre qui s'est déroulée après une visite des facilitateurs à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le gouvernement a confirmé la mise en place d'une commission d'enquête dont la tâche consiste à faire la lumière sur les événements survenus récemment dans la capitale, dont l'attaque contre la résidence du chef de l'opposition Cellou Dalein Diallo.

La mise en place de cette commission fait partie en effet des préalables du collectif de l'opposition républicaine. Une opposition qui exige que la sécurité des leaders politiques soit prise en compte par le gouvernement, en prélude au scrutin législatif. Ceci après l'attaque qui a visé le chef de l'opposition Cellou Dalein Diallo, le mercredi dernier. Des incidents qui avaient éclaté au sortir du tribunal de première instance de Dixinn, où le chef de l'opposition avait été convoqué pour répondre d'accusations pour "diffamations'', suite à une plainte déposée auprès de la justice par Malick Sankhon, membre de la mouvance présidentielle.

Au lendemain de ces échauffourées, l'opposition a décidé de suspendre sa participation au processus de dialogue. Cette décision a porté un coup d'arrêt à la bonne marche du dialogue, dont les conclusions étaient attendues, avant que ces incidents n'éclatent autour du domicile de l'opposant Cellou Dalein Diallo.

Il faut souligner que le collège de facilitateurs du dialogue inter-guinéen avait rendu visite à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), avant sa rencontre avec le Premier ministre. Cette visite qui s'est déroulée dans la matinée du mardi a été une occasion pour le collège de facilitateurs d'inviter les commissaires de cette institution chargée d'organiser les élections, à retrousser les manches pour travailler dans l'harmonie et la cohésion, en vue de rassurer les acteurs politiques impliqués dans le processus électoral.

Le facilitateur international Saïd Djinnit a salué aussi le climat de sérénité qui prévaut au sein de la CENI, où les commissaires auraient conscience du rôle majeur qui leur incombe dans l'organisation d'un scrutin libre et transparent. Saïd Djinnit a profité de cette visite pour appeler les commissaires à pouvoir "anticiper sur le plan financier, logistique et de la communication'', dans l'exécution de leur feuille de route. Il leur a conseillé à tenir compte des recommandations issues des résultats du dialogue inter guinéen qui s'est achevé récemment à Conakry. Concertation à laquelle, il faut le rappeler avaient pris part tous les principaux acteurs de la classe politique guinéenne.

Cette visite du collège de facilitateurs à la CENI intervient au lendemain de la diffusion d'un communiqué de l'institution appelant les partis politiques à désigner des représentants au sein des Commissions administratives de révision des listes électorales (CARLES), afin que les opérations de révision des listes puissent reprendre dans les meilleurs délais, comme le recommande les parties prenantes au processus électoral. Certains observateurs commencent à espérer que le collège de facilitateurs parvienne à obtenir gain de cause auprès des acteurs politiques, pour que le dialogue puisse être parachevé comme prévu, avec l'implication de tous.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×