"Diaspora" et Société Guinéenne : l'horizon indépassable.

423833-372007736156384-505774841-n.jpg

Dispersée comme de grains de pollen, cette diaspora est un très mauvais exemple. Incapable de toute action véritable, elle ne brille que par/dans la réaction; confusément et contradictoirement partagée entre tares et valeurs, elle a choisi d'exporter les premières et de faussement vivre les secondes; incapable d'assimiler les secondes, les premières reviennent toujours au galop, comme la nature... On sous-estime très souvent, le rôle nocif de cette diaspora. Quoique !

Cette diaspora plus mégalomane, complexée, ignorant son ignorance et d'une triste suffisance d'esprit, pense certainement que « le séjour dans l'eau, transformerait un tronc d'arbre en crocodile». Détrompons-nous ! Ce n'est pas parce que "Nous" bénéficions, de relatives conditions économiques; ce n'est pas parce que "Nous" bénéficions de meilleures conditions d'études, qu'on s'estimerait digne de traitement de faveur... au détriment de ceux, restés au pays...

Cette diaspora guinéenne, est perdue. Et, au moment même où notre pays se trouve-t-elle à la croisée des chemins, et plus que jamais, elle obéit au même principe de fonctionnement que la classe politique voire les fameuses coordinations régionales, sève nourricière de la dérive politique. Voilà qu'elle se régionalise, se communautarise, s'ethnicise... pis encore, nombre d'intellectuels de cette diaspora, cyniquement, vont jusqu'à théoriser la séparation des régions, pudiquement appelée l'Autonomie des Régions... Horizon indépassable ! Prenons garde ! Cette diaspora guinéenne, a choisi son camp : la parole ou l'écrit mais dans le sens subversif du terme.

Comme nous souhaitons qu'elle se responsabilise, elle se doit d'être l'antithèse mesurée de la dérive politicienne, de mettre fin au climat de suspicion, de méfiance, de préjugés, de diffamation, qu'elle tient et entretient en son sein... C'est dévastateur ! Comment pourra-t-elle entretenir une meilleure qualité de relation humaine, terreau de l'entente mutuelle ? Comme nous mesurons l'importance de son apport, nous sollicitons sa proximité de la population, chose qui est un gage de compréhension de réalités et de crédibilité.

Comme elle ne connait pas, pour la plupart de vide numérique, alors confortablement assise derrière le "P.C" -Problème Commun", elle estime son clavier comme télécommande de résolution des problèmes. Elle tapote sur un clavier, ce que la grande majorité de la population ne lira jamais, du moins pour l'heure. Et là, en véritable pyromane, elle excelle en insultes, en insanités, elle critique mais ne propose rien...

Enfin, cher(e)(s) Concitoyen(ne)(s), cela peut paraître absurde, mais nous faisons bien le distinguo entre la "Diaspora" et les "Guinéen(ne)(s) vivant à l'étranger". Car, celle à laquelle nous faisons allusion, n'est qu'une clique d'ambitieux, d'arrivistes, de faibles d'esprit et manipulatrice d'opinion... Tout est question de mentalité ou d'état d'esprit !

Ô mon Dieu ! Que nous soyons bénis ! Amen !

Amara Pendessa

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site