Ebola : la Guinée renforce le contrôle sanitaire le long de ses frontières avec le Liberia

Sans titre 125

La Guinée a décidé de renforcer le contrôle sanitaire le long de ses frontières avec le Libéria, notamment dans les préfectures de Macenta et Gueckedou, face aux nouveaux cas d’Ebola enregistrés dans ce pays voisin qui avait pourtant éradiqué l’épidémie, a-t-on appris mercredi de sources officielles.

Ce renforcement de la vigilance sanitaire dans cette zone qui a été éprouvée pendant un bon moment par la propagation du virus Ebola, qui a fait plusieurs victimes dans cette partie sud de la Guinée viserait à parer à toute éventualité. La Guinée a passé 25 jours sans aucun nouveau cas signalé et le dernier malade est sorti du centre de traitement de Conakry le 16 novembre dernier.

A noter que c’est dans la région forestière, frontalière du Liberia et de la Sierra Leone que l’épidémie avait fait son apparition en mars 2014, avant de se rependre aux autres localités du pays.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site