Elections législatives en Guinée : L’opposition menace de descendre dans la rue

images-104.jpg

L’annonce est du président de l’Union des Forces Républicaines (UFR). Sidya Touré a pris langue avec la presse locale ce mardi, pour fustiger le non-respect de certains points de l’accord politique signé le 03 juillet dernier.

Pour le leader de l’UFR, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) traine encore les pieds dans l’application de certains points de cet accord, notamment le déroulement de la révision complémentaire. Pis, les deux experts désignés par l’opposition ont du mal à prendre fonction. 

«Nous n’accepterons pas que des élections truquées soient organisées. C’est vrai que la campagne électorale a commencé, mais cela ne veut pas dire que l’opposition s’est endormie. Je vous dis clairement, ce n’est pas une menace, mais nous allons nous concerter pour voir la décision qu’il va falloir prendre. Nous allons reprendre nos manifestations politiques, si les points de l’accord ne sont pas respectés», martèle Sidya Touré. En ce qui concerne sa décision précédente de ne plus participer aux différentes marches de l’opposition, le leader de l’UFR soutient que les contextes et les circonstances ont changé.  

Source: Dakaractu

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site