Excuses, vous avez dit excuses ?

saidou-nour-bokoum2.jpg
« Nouvelle République de Guinée »s’excuse auprès de ses fidèles lecteurs des « bugs » survenant sur http://www.nrgui.com/. Je suis tout de même heureux d’annoncer que le site est rouvert malgré ces petits dysfonctionnements.
En petit cadeau toxique ou tonique, c'est selon, je vous ouvre ce pli, une missive inédite que le président de l’UFDG n’a pas dû recevoir puisqu’il n’en parle pas. Alors que sa réaction « molle »(dixit à peu près, Bah Oury) après les propos pour le moins désobligeants du sieur Wann, a au moins le mérite d'avoir amené ce dernier à ravaler sa bile et à présenter des excuses au vice-président et fondateur de l’UFDG. Si c’était le cas de l’auteur de la philippique ci-dessous, qui ne manque pas de fiel, eh bien ce serait resté dans le secret des dieux, et à fortiori l'éventuelle éventuelle sanction à son encontre.
Lisez :
« A son Excellence Elhadj Cellou Dalein Diallo,
Président de l’UFDG - President du Conseil Politique.
Excellence
Monsieur le Président,
C’est avec beaucoup d'indignation que j'ai lu la réaction de Mr Saliou Diallo suite au commentaire fait par Mr Oumar Wann relatif a l'intervention de notre Vice Président Mr Bah Oury a la radio de Pottal Fii Bhantal de la Grande Bretagne. Je ne comprends pas comment des gens qui n’occupent pas de postes de responsabilités au sein des structures de l'UFDG peuvent avoir la possibilité de s'exprimer sur le forum de discussion du Parti et, en ayant une attitude inappropriée.
Je voudrais saisir cette opportunité pour inviter le Conseil Politique sous votre leadership a prendre les responsabilités qui s'imposent face a l'attitude désagréable de Mr Saliou et qui plus est toutes les dispositions utiles afin de mettre fin a de tels agissements qui sont préjudiciables au bon fonctionnement de notre Parti.
Par ailleurs, je demande au Conseil Politique d'examiner la remarque de Mr Wann sur les agissements de Mr Bah Oury. En effet, lors du séjour de notre Vice Président aux Etats Unis nous lui avions dis en réunion des fédérations a Indiana que nous déplorions son comportement tendancieux visant au sabotage systématique du Président de l'UFDG a chaque fois qu'il devait s'exprimer et cela tel que soit l'auditoire qu'il avait en face de lui. J'avais personnellement effectue un déplacement spécial a New York en vue de sensibiliser Mr Bah Oury sur la nécessite pour lui d'honorer la mémoire d’Elhadj BA MAMADOUen restant derrière notre Président dans une logique de complémentarité. Malheureusement Mr Bah a été sourd a mon appel et au lieu d'œuvrer pour rassembler la famille politique de l'UFDG il continue de saper l'unité du Parti et a ternir l'image de notre Président a chacune de ses interventions.
En conséquence, nous invitons le conseil politique a prendre toutes les mesures appropriées afin de mettre de l'ordre dans notre formation politique car, pour citer notre Vice Président Mr Bah Oury " Chaque Responsable du Parti a tous les niveaux a l'obligation de respecter les textes du Parti et de produire des résultats au bénéfice du Parti.
Vous en souhaitant bonne réception, Mr le Président je fonde l'espoir de voir des mesures correctives prises pour l'intérêt supérieur de notre grand Parti l'UFDG.
Salutations militantes
Je vous remercie.
Kollon Sylla - S. Féderal UFDG Philadelphie"
NB : Je n’ai jamais été partisan de la politique de l’autruche. Ni des manières faux-culs. Il y a près de deux ans, bien avant la tragicomique mise en scène de l’« Attentat »,en sourdine, j’ai fait des pieds et des mains auprès de proches de Cellou ou prétendu(e)s tel(le)s, pour régler politiquement cette affaire devenue l’AFFAIRE. En vain. Maintenant l’eau est versée, la coupe est cependant à moitié pleine, puisqu’à demi versée : il faut la boire jusqu’à la lie, comme la ciguë. Il ne faut pas dilapider le patrimoine politique de l’UNR-UFDG pour une dizaine de députés. Qu’importe que d’aucuns me lisent les yeux fermés. Je me battrai bec et ongles pour que revive un bébé dont j’ai l’immodestie de prétendre être un des concepteurs. Aussi, j’en ai soupé de ces références sournoises, quasi-blasphématoires à « .. la mémoire d’Elhadj BA MAMADOU.. ».
Wa Salam,
El Hajj Saïdou Nour Bokoum

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site