Guinée: 81 personnes auditionnées dans l'affaire des massacres d'une équipe anti-Ebola

Images 70

Le ministre guinéen de la Justice Maître Cheick Sako a révélé vendredi que les juges chargés de gérer le dossier lié à l'assassinat de 8 membres d'une équipe anti-Ebola le 16 septembre dernier ont auditionné à ce jour 81 personnes, dont 39 ont été placées sous mandat de dépôt, dans la ville de N'Zérékoré.

Intervenant sur les antennes des médias d'Etat, pour éclairer l'opinion sur cette affaire qui continue de défrayer la chronique, le ministre de la Justice a précisé que 40 mandats d'arrêts ont été également lancés contre des individus sur qui pèseraient de "graves soupçons" dans leur rôle dans ce massacre.

Quant au procès, Maître Cheick Sako prévoit son déroulement pour la fin d'année ou le début de l'année 2015.

Il a insisté sur le fait que la procédure d'enquête devrait suivre son cours normal, afin que l'opinion ait droit à un procès juste dans ce dossier piloté par la Cour d'appel de Kankan, province de la Haute-Guinée, qui couvre la zone forestière de par ses prérogatives.

Parmi les victimes de Womey il y avait des journalistes, des médecins travaillant pour l'administration publique et un pasteur évangéliste, disposant d'une clinique moderne dans la province de N'Zérékoré.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site