Guinée: des activités de lutte contre Ebola font partie de la célébration du 54e anniversaire de l'armée guinéenne

1images 3

Les Forces armées guinéennes vont démarrer jeudi des activités de distribution de kits sanitaires contre l'épidémie d'Ebola et d'assainissement des lieux publics, notamment dans la Grande Mosquée de la capitale et des ronds points, en prélude à la célébration du 54e anniversaire de l'armée guinéenne prévue le 1er novembre prochain, a appris Xinhua mercredi de sources officielles.

Le lancement de ces activités va se dérouler durant ce qui est appelé ici "la semaine du soldat", qui comprend 3 jours durant lesquels les Forces armées commémorent leur anniversaire, sur fond d'actions de salubrité publique.

Cette année, dans le contexte de crise sanitaire, le ministère délégué à la Défense a décidé d'impliquer largement l'armée et les corps paramilitaires dans la lutte contre le virus Ebola, par le biais de la sensibilisation et la distribution de kits sanitaires.

Les soldats vont également procéder au nettoyage de la ville, qui souffre d'insalubrité à maints endroits, faute de gestion cohérente des déchets solides.

Dans une déclaration faite en prélude du lancement de "la semaine du soldat", le gouverneur de la capitale Soriba Sorel Camara a invité les élus locaux et les populations à une franche collaboration avec les Forces armées dans le cadre des actions civilo-militaires pour le bien être social.

De son côté, le chef d'état-major général des armées le général Namory Traoré effectue en ce moment une visite de terrain dans les différentes garnisons de Conakry, pour mesurer la portée des réformes engagées dans le cadre de la réforme de l'armée par les autorités guinéennes.

Cette réforme de l'armée a permis "la signature du décret portant création du comité de pilotage et la signature d'un texte constituant les cadres légaux de l'armée, de la police, de la gendarmerie, et de l'environnement", avait indiqué récemment le ministre délégué à la Défense Maître Kabèlè Camara.

A cela il faut ajouter "la création de la justice militaire", sans oublier "l'élévation de la gendarmerie en Haut commandement et direction de la justice militaire et la mise à la retraite d'environ 4000 militaires".

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×