Guinée : la chambre des afficheurs lance ses activités 4 ans après sa création

Chafgui

La chambre des afficheurs de Guinée (Chafgui), première organisation des professionnels de la publicité dans le pays, était en hibernation depuis sa création en avril 2011. Elle a officiellement lancé ses activités ce 25 juillet 2015. La Chafgui va enfin se déployer sur le terrain, avec pour mission de défendre la bonne pratique de l’affichage, d’assainir le secteur et d’améliorer les recettes versées à l’Etat.

En Guinée, il existe un potentiel marché de la publicité; la preuve étant qu’en 5 ans, le nombre de régies publicitaires est passé de 6 à 25. Mais le secteur de l’affichage demeure dans le désordre illustré par des affichages sauvages, des actes de vandalisme et le refus des régies de payer les taxes et redevances à l’Etat. « Nous nous sommes réunis afin de sauver notre profession, un secteur pourvoyeur d’emplois », a expliqué le président de la Chafgui, Lamine Souaré. Pour lui, la chambre va réguler la profession et faire respecter le code de déontologie du métier de l’affichage.

Pour l’instant, la chambre est composée de 5 régies publicitaires : Apub-Deco, Direct Dialog, Figuira, Indigo et Stellis. Ce sont les majors du marché, qui, à eux seuls, totalisent une production d’au moins 10 000 m² sur les 11 000 m² prévus sur l’ensemble du territoire national d’ici la fin 2015.

La Chafgui est soutenue par le ministre d’Etat à la présidence de la République chargé des investissements et des partenariats public-privé. « Avec lui, nous sommes rassurés d’être sur de bons rails », s’est réjoui M. Souaré. Il présente la chambre des afficheurs comme un partenaire de l’Etat, notamment de l’Office guinéen de publicité (Ogp).

A cette main tendue, le directeur général de l’office, Paul Moussa Diawara, a répondu : « La mise en place de cette fédération va permettre à l’Ogp de moderniser le domaine de la publicité afin que celle-ci devienne en Guinée ce qu’elle est ailleurs. Nous ferons un travail d’équipe. Nous restons disponibles et tendons nos bras à nos frères de la Chafgui pour assainir le secteur de la publicité en Guinée. »

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site