Guinée: Outrés par l'évasion de neuf bandits, des jeunes de Kankan investissent les rues

Images 22

Des populations de la ville de Kankan se sont soulevées dans la capitale régionale de la Haute Guinée à plus de 600 kilomètres à l'Est de Conakry pour protester contre l'évasion de neuf prisonniers de la prison locale, a appris APA mercredi selon des témoins sur place.

Selon nos sources, Mamady Traoré alias Sogbè Mady et huit autres détenus se sont évadés de la maison centrale de Kankan en trompant la vigilance des gardes pénitentiaires de la maison de détention.

Informés de l'évasion de ces présumés bandits de grand chemin, les jeunes de la ville de Kankan sont descendus dans les rues pour manifester leur colère. Les jeunes manifestants sont allés s'attaquer à la prison locale pour libérer le reste des détenus.

Ensuite, ils sont allés prendre en otage le siège du gouvernorat de Kankan où les autorités administratives, sécuritaires et judiciaires tenaient une réunion de crise, ont confirmé des témoins.

Entre temps, les forces de l'ordre sont arrivées à la rescousse pour rétablir l'ordre. Mais elles se sont heurtées à la résistance des jeunes qui échangeaient des jets de pierre contre les jets de gaz.

Kankan, la deuxième ville du pays, est paralysée par cette situation. Les boutiques de commerce sont fermées. Pour l'instant, aucune réaction n'est notée de la part des autorités de Kankan à plus forte raison celles de Conakry.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site