Guinée: peut-on encore sauver le processus électoral ?

legislatives1-1.jpg

La crise politique en Guinée se prolonge, avec cette question : peut-on encore sauver le processus électoral alors que l’opposition dénonce de graves irrégularités et réclame l’annulation du scrutin ?

La communauté internationale espère, que dans les prochains jours, un réexamen minutieux des résultats dans les circonscriptions décriées pourra commencer. L’opposition, en revanche, demeure sceptique et concentre ses tirs de barrage contre la Céni, la commission électorale.

C’est une semaine décisive qui s’ouvre à Conakry. Neuf jours après le scrutin, le pays est toujours plongé en pleine crise post-électorale. Ce lundi matin, les leaders de l’opposition  se retrouvent pour tenter d'harmoniser une nouvelle fois leurs positions.

L’intervention des ambassadeurs occidentaux et du facilitateur international, samedi 5 octobre, s’est traduite par une reprise du dialogue. Mais ce dialogue est ténu et le fil qui relie les protagonistes est plus fin que jamais.

Source: RFI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site