Législatives en Guinée : le parti au pouvoir déjà victorieux ?

alpha-conde-et-les-militants-rpg-2.jpg

Le parti au pouvoir, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), serait déjà en tête des législatives du 28 septembre, a annoncé dimanche soir la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

De son côté, l’opposition réclame l’annulation du scrutin pour fraudes, menaçant qu’elle pourrait redescendre dans le rue.

Le parti au pouvoir aurait-il déjà remporté les élections législatives du 28 septembre ?

En tous cas selon les propos de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) est en tête du scrutin. L’organisation s’est basée sur les résultats partiels provisoires, portant sur 31 circonscriptions sur 38 rendus publics dimanche soir. Mais pour le moment, la Céni se refuse à donner plus de précisions, tant que le dépouillement totale des voix ne sera pas terminé.

Nouvelles menaces de l’opposition

De son côté, l’opposition, qui est constituée de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’Union des Forces républicaines (UFR), et l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), a contesté d’ores et déjà la fiabilité du scrutin. Ce qui est loin d’être une surprise, puisqu’elle a décidé la semaine passée de se retirer du comptage des voix, réclamant aussi l’annulation des élections pour fraude.

Si leur demande est réfutée par le pouvoir, les leaders de l’opposition ont à nouveau menacé d’appeler à de nouvelles manifestations dans le pays, faisant craindre une nouvelle flambée de violence.

Depuis le début de l’année, près d’une cinquantaine de personnes ont déjà été tuées dans des troubles liés au processus électoral en Guinée. Pour le moment, la Guinée retient donc son souffle alors même que les résultats définitifs n’ont même pas encore été publiés, huit jours après le début du scrutin.

Un scrutin qui, à nouveau, ne tient plus qu’à un fil, d’autant que cela fait onze ans que le pays n’a pas organisé d’élection législatives, faute de consensus entre le pouvoir et l’opposition.

Source: Afrik.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site