Le gouvernement guinéen veut mettre fin à la construction anarchique des écoles privées

mix2-4-8ffc1.jpg

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de l'Enseignement pré-universitaire et de l'Education civique envisage de mettre fin à la ''construction anarchique des écoles privées'', afin de cerner de près le cadre d'étude et de scolarisation des enfants du pays, a déclaré lundi, le ministre de l'enseignement pré-universitaire Ibrahima Kourouma, lors d'un forum sur les écoles privées en Guinée.

Selon lui, la rencontre de trois jours qui a débuté ce lundi, entres les acteurs du système d'enseignement privé, les acteurs gouvernementaux et les acteurs de la société civile, vise essentiellement à renforcer les capacités des tous les intervenants dans la chaine d'enseignement pré-universitaire privé, pour harmonier les points de vues et pour atteindre une plus grande efficacité dans ce système.

Dans son intervention de circonstance, le ministre a précisé que c'est en 1985, suite au changement de régime survenu en Guinée, avec le libéralisme prôné par les nouvelles autorités d'alors, que les premiers acteurs se sont lancés dans la fondation des écoles privées, avec un total de 25 établissements à l'époque.

De nos jours, la Guinée a enregistré plus de 2 200 établissements repartis sur le territoire national, où ont été dénombré plus de 500 000 élèves de l'enseignement primaires et secondaire, avec 19 000 corps enseignants et encadreurs, toutes hiérarchies confondues.

Ces vingt dernières années, selon un constat largement partagé, on observe une prolifération d'écoles privées, allant de l'enseignement primaire à l'universitaire, en passant par l'enseignement secondaire et professionnel, sans aucun respect des textes et lois, relatifs à la fondation des écoles dans la pays.

"Les écoles privées en Guinée son confrontées à des insuffisances d'ordre administratif, pédagogique et financier", qui se manifestent par l'absence d'une réelle politique de l'enseignement privé, a souligné M. Kourouma, qui estime qu'au sortir du présent forum, des mesures concrètes seront prises pour éviter l'anarchie dans la fondation des écoles privées en Guinée.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×