Imbroglio en Guinée, le "grand ménage" dans le MATD suscite des grincements de dents

Alhassane_Conde_31.jpg

Le ministre guinéen de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) Alassane Condé vient de faire le "grand ménage" au sein de l'appareil administratif de ce pays en mettant à la retraite la quasi-totalité des secrétaires généraux et des sous-préfets en place.

Mais ces changements intervenus suscitent des grincements de dents parmi la population, notamment au sein de la classe politique qui crie à la discrimination, créant un imbroglio.

Des Guinéens ayant fait le constat de ce que ces personnalités limogées ont été remplacées par des personnes retraitées depuis plusieurs années s'interrogent sur l'opportunité d'une telle démarche.

"Pourquoi rappeler des retraités alors que des jeunes sans emploi attendent depuis des années leur premier emploi ?", s'interrogent certains.

"De cette manière, comment subvenir au besoin de résorber le chômage des jeunes qui est l'une des priorités du gouvernement ?", fulminent d'autres.

Les observateurs suivent ainsi de manière attentive l'évolution de la situation qui fait grand bruit en Guinée.

 

© Copyright Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site