Jean-Marie Doré "clairement opposé" à une organisation "anarchique" de l'élection présidentielle

Le Premier ministre guinéen Jean-Marie Doré s’est déclaré "clairement opposé" mercredi à une organisation "anarchique" de l’élection présidentielle dont le second tour n’a toujours pas été fixé plus de deux semaines après l’annonce des résultats définitifs du premier tour par la Cour suprême.

"Nous ne voulons pas d’une organisation anarchique, nous souhaitons que le choix entre les deux candidats soient clair car notre pays est fragile nous devons éviter que les élections débouchent sur un ébranlement total", a déclaré Jean-Marie Doré lors d’une conférence de presse.

Pour le Premier ministre guinéen, "il est fondamentale de corriger toutes les imperfections et les carences enregistrées au premier tour avant de lancer une date pour le second tour".

"Il faut faire de sorte que la légitimité du président qui sera élu ne soit pas contestée au lendemain des élections, car cela peut nous faire entrer dans un cycle fermé de contestation et de violence", a-t-il dit.
Selon lui, la vie nationale ne s’arrête pas à l’organisation de l’élection et une date pour le scrutin du second tour n’est pas une priorité en soit, puisqu’il faut avoir les moyens de sa politique.

"On devrait plutôt s’atteler à corriger l’ensemble des tares et manquements soulignés par la commission ad hoc afin d’y apporter une solution immédiate et éviter que les mêmes erreurs ne se répètent", a-t-il conclu.

L’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo (2004-2006) et Alpha Condé, du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), qui ont obtenu respectivement 43,67% et 18,25% des voix au premier tour de la présidentielle, doivent s’affronter au second tour.

Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Ousmane Kaba 06/08/2010

Heureusement le ridicule ne tue pas.
Si non je me demande comment un membre de la CNI sur 25 membre peut enlever les pv des regions annuler sans qu'un membre (RPG)ne reagisse.
Mais les Rpgistes puisque vous avez porter plainte.La loi parlera

2. MAMADI CAMARA (site web) 05/08/2010

LE PREMIER MINISTRE A RAISSON IL FAUT CORRIGER TOUS LES TARS,ET RESTRUCTURER LA CNI MEME,SI TU VOIE QU'UN ELHADJ VICE PRESIDANT DE LA CNI ENLEVE LE PROCES VERBAL DE KANKAN ,LOLA ,SIGUIRI,FARANAH DANS LE LOT AVENT DE DEPOSER LES AUTRES A LA COUR SUPREME ,C'EST UN INJURE A LA HAUTE GUINEE,IL DOIT ETRE POURSUIVIT

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site