Konaté ayant basculé, il faut le bousculer vers un tribunal !

 

L’hypocrisie à la guinéenne est devenue une arme de destruction massive. Même les analphabètes lisent dans les pensées de ceux qu’ils prennent pour ennemis ! Je redis que la Guinée n’est pas incassable. Et alors ? Il n’y a rien à interpréter dans mon analyse, tout simplement parce qu’elle ne souffre d’aucune ambiguïté. Je n’ai jamais exprimé le souhait d’une division de mon pays, du moins pour le moment. J’ai seulement indiqué les perdants en cas de partition et je maintiens mes propos. C’est justement parce que la Guinée n’est pas incassable qu’il faut se battre collectivement contre les ethnos pour ne pas la casser !

 

Je reviens sur le Général d’armée Sékouba Konaté. Il s’est auto gradé dans la hiérarchie militaire mais, en réalité, il reste un « Général de division des Guinéens ». La transition n’est pas encore terminée (quand le sera-t-elle ?) mais le « mandat militaro ethnique » de Sékouba est bel et bien terminé ! Actuellement, il est chef de l’Etat par intérim sans support légal.

Petite explication : le capitaine Moussa Dadis Camara et ses compagnons d’armes ont pris le pouvoir illégalement. Un coup d’Etat est toujours illégal même s’il peut être salutaire, aucune constitution ne prévoyant cette méthode d’accès à la magistrature suprême. Ensuite, ils ont acquis une certaine légitimité (pas une légitimité certaine !) pendant une très courte période, le temps d’un arc-en-ciel. Pour aller vite, il y a eu l’accord de sortie de crise signé à Ouaga le 15 janvier 2010.

Ne revenons pas sur les conditions particulières de cette signature dans la mesure où nous avions les pieds sur des braises et qu’il fallait à tout prix avancer vers un apaisement. Cet accord a donné une légalité semestrielle au putschiste Sékouba Konaté. Normalement, ce dernier devrait, au mieux pour lui, regagner sa caserne depuis le 15 juillet 2010 et au pire, toujours pour lui (ce qui serait mieux pour la Guinée) passer devant un tribunal compétent afin de répondre de crimes dont il est présumé être responsable. Avec trop de soupçons, n’a-t-on pas un début de certitude ?

Dans le tohu-bohu actuel, nous avons un Sékouba arrivé illégalement au pouvoir qu’il n’aimait pas mais qui, curieusement, s’y accroche maintenant de toutes ses griffes, qui a trahit son « frère d’armes » Dadis, qui a trompé la communauté internationale, qui berne la Guinée et qui s’accroche au pouvoir. Pire, il a donné un coup de baïonnette à son engagement solennel en basculant dans le camp du RPG. Il s’apprête à accoucher par césarienne d’un « pèrèssidan Condè » car Alpha se présente mal. Dans l’ordre de « valeurs négatives », Sékouba est un gros bonhomme dont l’autorité est à la fois illégale et illégitime !

Sékouba mesure-t-il le tarif de sa trahison ? Il faut le bousculer et l’empêcher de fuir en organisant des manifestations pacifiques mais vives. Cependant, je souhaite une utilisation à bon escient des opérations « ville morte » qui « tueraient » les populations survivant au jour le jour et qui pourraient faire l’objet d’une récupération politicienne éhontée de la part de RPG. Les garde-manger des Sékouba doivent, ne l’oublions pas, être bien garnis.

Pour le second tour de la présidentielle, Sékouba joue avec le feu en voulant confier le pouvoir à Alpha Condé en qui certains intérêts étrangers, qui ne prospèrent qu’auprès de nullards, auraient beaucoup investi ! Ces criminels étant prêts à tout pour au moins récupérer leur mise, Sékouba sera tenu pour responsable principal de tout ce qui pourrait arriver aux leaders Cellou Diallo, Sydia Touré, Abé Sylla, Fodé Soumah, etc.

Quant au leader du RPG sur le visage duquel se lit le spectre de la défaite, il cherche manifestement à créer des troubles. Comme il a toujours pris la politesse pour de la faiblesse, il saura bientôt que ces troubles ne seront pas que digestifs.

Je suis toujours étonné par le comportement des intellos qui gravitent autour d’Alpha Condé. Leur quotient intellectuel est peut-être élevé mais leur capacité de raisonnement est réduite. Ce n’est pas en buvant et en rotant en toute tranquillité auprès d’Alpha Condé qu’ils rendront service à leur patrie mais en devenant honnêtes avec eux-mêmes et en condamnant Condé. Comment peuvent-ils dormir tranquillement en soutenant stupidement quelqu’un qui promet de « reprendre la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée » ?

Fouinons, fouillons et farfouillons encore dans les alliances pour déceler les véritables ethnos. A titre individuel il y a des Peulhs, des Soussous, des Malinkés et des Forestiers dans chaque camp ; c’est la dose qui varie. Qu’en est-il des responsables de partis. Qu’on me dise le parti « malinké » qui a rejoint Cellou alors qu’un parti «foula-foulè» a déjà prouvé par son chef sa vassalité à Condé, insultant ainsi la mémoire de Siradiou Diallo ! Tant mieux d’ailleurs pour Cellou qui n’a pas besoin d’un porteur de poisse ! On parle souvent de régionalisme en Guinée. Je pense que c’est très exagéré. En revanche, c’est l’ethnocentrisme qui mine le pays. Ceux qui s’agglutinent ethniquement autour d’Alpha Condé auraient-ils suivi Cellou si celui-ci était de Mandiana ? Non !

La folie, c’est toujours de faire la même chose en espérant un résultat différent. Alpha Condé est constant dans sa stratégie mais il a toujours subi des échecs. Il accepterait même un mandat partiel. Est-ce par hasard ? Je me souviens d’un péplum de 1954 titré « Attila, fléau de Dieu ».  A la tête de la Guinée pour une matinée, le voltaïque (non Burkinabé)  A. Condé pourrait être un fléau odieux !

Ibrahima Kylé Diallo

Responsable de www.kylediallo.info

Mon contact : kylediallo@gmail.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site