L’AFD envisage plus de 500 millions d’euros pour financer le développement du pays

Arton1787Le gouvernement français, via l'Agence française de développement (AFD), envisage de débloquer plus de 500 millions d'euros pour financer en partie le Plan national de développement économique et social de la Guinée (PNDES), qui court jusqu'en 2020.

L'annonce en a été faite mercredi par la directrice du département Afrique de l'AFD, Rima Le Coguic, à l'issue d'une audience avec le Premier ministre guinéen Kassory Fofana.

Les secteurs prioritaires visés par ce financement sont l'agriculture, l'éducation, la décentralisation et le développement communautaire, ainsi que l'appui aux secteurs de l'énergie et de l'eau qui constituent des fondamentaux pour le développement du pays.

Il est aussi prévu un renforcement des capacités techniques en vue de mobiliser les ressources internes qui pourront financer certains axes de développement de la Guinée.

Selon Mme Le Coguic, l'AFD a accordé en 2018 100 millions d'euros pour le financement de plusieurs secteurs clés de développement. Pour 2019, elle va octroyer 130 millions d'euros à la Guinée, avec des subventions supplémentaires.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site