L'ancienne présidente du Conseil national de transition de Guinée convoquée par la justice

Sans titre 200

L’ancienne présidente du Conseil national de transition (CNT) de Guinée, la syndicaliste Hadja Rabiatou Sérah Diallo, est convoquée mardi matin devant le juge Morlaye Soumah du Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn pour « témoignage », a appris APA lundi à Conakry.

Interrogée au téléphone, la présidente du CNT, organe législatif qui servait de parlement en Guinée de 2010 à 2013, a promis de répondre à la convocation du juge.

« J’irai demain à 10 heures même sans avocat vu que je ne me reproche de rien. J’ai géré la loi, je la respecte. Je vais répondre à cette convocation du Tribunal ».

Par ailleurs, l’ancienne Secrétaire générale de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) a déploré le fait que la convocation soit « vague ».

Hadja Rabiatou Sérah Diallo est un leader syndical qui s’est affirmée lors des soulèvements populaires de janvier et février 2007, qui secouèrent le pouvoir de feu Lansana Conté.

Elle a longtemps dirigé la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), l’une des puissantes dirigeantes centrales syndicales en Guinée.

A la veille de la présidentielle de 2010, la syndicaliste a été portée à la tête du CNT, qui devait revoir la constitution, en prélude à l’élection présidentielle de la même année.

Son mandat, initialement prévu pour six mois, a duré plus de trois ans.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site