L'arrêt provisoire du train de banlieue

287617.jpg

Eu égard à la défectuosité des rails de la compagnie des bauxites de Kindia (CBK), les voyages du train de banlieue ont été momentanément suspendus par décision des autorités, a annoncé mercredi, le ministre guinéen délégué aux transports Ahamed Tidiane Traoré. 

Cette mesure de sécurité est intervenue suite au déraillement du train minier de la compagnie dans la nuit du jeudi 4 avril dernier,  à Kagbélin, transportant la bauxite au port minier de Conakry. Ce train de banlieue appelé "Conakry express", le seul train de passagerS en Guinée, transporte plus de 3.000 passagers de la haute banlieue vers Madina (centre d'affaire de la ville) et vers Kaloum (centre économique et administratif de la Conakry) chaque jour. Il fait cinq voyages par semaine, deux voyages par jours avec 1500 passagers par rotation journalière. Le ministre délégué aux transports a rappelé les dispositions prises par le gouvernement pour le rétablissement des rails et la reprise dans les jours à venir du voyage de Conakry express. Le département compte également s'investir pour la construction de 42 km de chemin de fer supplémentaire, afin de permettre au train de desservir une plus grande localité environnante de Conakry. Le transport urbain de Conakry est un problème pour la population urbaine de la capitale à cause du manque de moyens de transport et l'état défectueux des autoroutes et des artères, construites pour la plupart depuis l'indépendance du pays en 1958.

Source: Afriquinfos

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×