L'AS Kaloum et le Horoya AC jouent à l'apaisement avant leur derby en Guinée

Sans titre 142

Les dirigeants sportifs de l'AS Kaloum, actuel leader de la Ligue 1 et le champion sortant, le Horoya AC, deux clubs rivaux qui s'affrontent dimanche à Conakry, jouent la carte de l'apaisement, alors que la tension monte entre les supporteurs dans la cité.

En match comptant pour la 5ème journée de la ligue 1, l'AS Kaloum, leader avec dix points, voyage sur un terrain miné ce week-end sur les installations du Horoya, le champion mais septième avec cinq points et deux matches en moins.

Pour éviter les affrontements et autres accrochages entre les supporteurs, les encadrements techniques des deux équipes cherchent à désamorcer la tension. Dans le but de garantir la sécurité, le directeur Technique de l'AS Kaloum, Aly Touré, a promis des nouvelles stratégies sécuritaires comme la distribution des bracelets aux couleurs des deux équipes à l'entrée du stade pour les supporteurs.

Interrogé, le capitaine du Horoya AC, Ben Youssouf Keita, a invité les uns et les autres à se ressaisir, à se calmer et à laisser primer la sportivité et le fair-play.  « Je dirai aux supporters de se calmer, le football est avant tout un jeu. En football, soit on gagne, ou on perd ou on fait un nul. Quel que soit le résultat du match, les fans n'ont qu'à se ressaisir. J'invite le public à venir en masse ».

Pour le coach de l'ASK, Lamine Bangoura, lui, préfère jouer la carte de la décrispation. « Tous les matchs se valent et il faut se battre pour avoir les trois points. Ce sont les deux grands clubs guinéens qui s'affrontent et nous nous sommes déjà prêts physiquement et mentalement et, on espère que tout se passera bien ».

Quant au coach sénégalais du Horoya, Amara Traoré entend défendre son titre . « On est prêt et on essayera d'être très conquérant pour remporter les trois points. On est compétitif, on a le rythme, la preuve si on joue les équipes on est là physiquement et ils sont en difficulté. Ce qui nous intéresse, c'est le titre ».

Pour sa part, le ministre sortant des sports, Sanoussy Bantama Sow, a demandé à la fédération de prendre ses responsabilités. Elle aussi, a promis de sévir.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×