L’éboulement d’une mine fait cinq morts et deux blessés

Site minier burkina faso

Un éboulement survenu dimanche dans une nouvelle mine d’or du district de Mansala, dans la préfecture de Siguiri (Nord-Est) a fait cinq morts et deux blessés, a appris APA lundi de source médiatique.Selon le vice-président du district endeuillé, Youssouf Simagan, dont les propos sont relayés par le site d’information guinéematin.com, plusieurs personnes se trouvaient dans la mine au moment de l’éboulement et il aurait fallu de longues heures pour récupérer certaines victimes, « deux d’entre elles n’ont été retrouvées qu’à 23 h ».

Ce bilan vient s’ajouter à celui survenu en avril dernier dans la même Préfecture et qui avait occasionné la mort d’un jeune orpailleur dans un puits d’exploitation.

Les éboulements sont récurrents dans les mines d’or artisanales en Guinée, mais celui du 10 juin dernier est le plus meurtrier depuis le début de l’année 2018.

Une décision conjointe signée par le ministère guinéen de l’Administration du territoire et de la Décentralisation et celui des Mines et de la Géologie interdit depuis 2013 l’exploitation artisanale des mines d’or et de diamants du fait des effets néfastes que cette pratique a sur les activités agricoles (agriculture et élevage) pratiquées par plus de 80% des populations guinéennes.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site