L’Etat poursuit en justice le groupe Evasion pour retransmission illégale de la Coupe du monde

Images0q2my9o5

L’affaire est pendante devant le Tribunal de première instance de Conakry Dixinn. Le ministère de la Communication et l’Office guinéen de publicité (Ogp) poursuivent le groupe média Evasion Guinée, pour « retransmission illégale des images » de la Coupe du monde qui se déroule au Brésil. Le Dg du groupe Evasion Guinée, Mohamed Lamine Simankan, a été convoqué par le procureur de la République, le 26 juin 2014, à la suite d’une plainte du Dg de l’Ogp, Paul Moussa Diawara.

Le site Internet Guinéenews cite une lettre du Dg de l’Ogp, en date du 12 juin, qui porte à la connaissance du patron du groupe Evasion Guinée « que l’exclusivité de la retransmission des images de la Coupe du monde est accordée à la Rtg Koloma ». En effet, le gouvernement en s’acquittant des droits du Mondial a réservé ceux-ci à la télévision d’Etat. Evasion Guinée était ainsi invité à arrêter la diffusion des matchs sur sa chaîne de télévision.

Pourtant, Mohamed Lamine Simankan affirme qu’il a reçu l’accord du ministre de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké. Le Dg d’Evasion Guinée a présenté au procureur Sir Aboubacar une lettre portant la signature et le cachet du ministre, avec la mention « vu et accord ». La justice a tout suspendu en attendant le retour du ministre de la Communication qui se trouve à l’étranger.

Alhousseiny Makanéra Kaké a tout de même réagi sur les ondes de Radio Espace, déclarant que le fameux accord porte sur la fourniture d’antenne de faisceau hertzien par le Dg du groupe Evasion. « Je n’ai eu aucun accord avec qui que ce soit. J’ai mis en place une commission qui devait gérer cette période de la retransmission de la Coupe du monde pour me permettre d’être efficace sur le terrain. Je leur ai dit que j’ai donné l’exclusivité à la Rtg et à l’Ogp », a expliqué le ministre de la Communication.

« La loi sera dite et si le groupe Evasion, par ce comportement, doit payer de l’argent au département, ce n’est pas au ministre, mais au département donc à la Guinée », a-t-il ajouté. Pour sa part, Mohamed Lamine Simankan maintient sa ligne de défense. Il se plaint d’avoir perdu des annonceurs à la suite du communiqué interdisant à toute personne de retransmettre le Mondial, excepté la Rtg. L’Etat guinéen a déboursé 400 000 dollars américains pour se procurer les droits du Mondial.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×