L'opposition guinéenne renonce à sa manifestation publique du 24 mai à cause de l'absence du président Alpha Condé

leaders-oppisition.jpg

L'opposition guinéenne regroupant les deux blocs à savoir l'Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) et le collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition a décidé de renoncer à sa "marche pacifique" initialement prévue pour le 24 mai, a-t-on appris de bonne source ce lundi.
Ce report a été motivé par l'absence du président Alpha Condé, qui a entamé une longue tournée sur le continent asiatique dimanche, un périple qui le mènera aux Emirats unies, en Corée du Sud et en Arabie Saoudite, selon des sources officielles.

L'ADP et le collectif qui voudraient à travers leur manifestation de rue envoyé "un signal fort" au président guinéen, ont donc jugé nécessaire de renvoyer cette marche sine die. Car la durée du voyage présidentiel n'a pas été déterminée à en croire l'opposition, qui aurait pris cette décision suite à une réunion tenue ce lundi. Ce report va certainement contribuer à faire baisser la tension dans les états majors des partis politiques et dans la capitale de façon générale, où une psychose avait commencé à s'installer au sein des populations. Vu que la mouvance présidentielle promettait elle aussi de manifester son soutien au pouvoir en place le même jour, avec des craintes que les deux camps s'affrontent lors de cette journée. Bien que l'opposition ait annoncé le report de sa manifestation publique prévue le jeudi 24 mai, la mouvance présidentielle elle maintiendrait encore son calendrier.

© Copyright Xinhuanet

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site