L’aile dure de l’opposition guinéenne menace de marcher jeudi prochain

 sans-titre-99.png

L’opposition guinéenne projette d’organiser des manifestations de rue jeudi prochain sur l’ensemble du territoire national si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne résout pas ses deux revendications liées à l’organisation des futures législatives.

S’exprimant au terme d’une réunion de l’opposition guinéenne, la secrétaire général du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN), que dirige Lansana Kouyaté, a déclaré : « On a décidé de marcher le 19 septembre sur l’ensemble du territoire national. On reprend la rue dans tout le pays jeudi prochain. Et c’est toute l’opposition qui sera dans la rue ».

Avant de passer aux actes, Dr Zalikatou Diallo du PEDN prévient que ses pairs de l’opposition ont donné un ultimatum de six jours à la CENI pour corriger les anomalies constatées sur le terrain. « Nous avons deux griefs. L’un concerne le fichier électoral et l’autre le découpage électoral ».

En ce qui concerne les anomalies liées au fichier électoral, l’opposition guinéenne dit avoir constaté des doublons lors de la distribution des cartes d’électeurs. « Un électeur de Kaloum est venu à notre plénière muni de trois cartes différents. C’est pourquoi nous demandons un nouvel affichage des listes électorales dans tout le pays pour que les électeurs soient rassurés ».

Concernant le deuxième grief, Dr Diallo accuse la CENI d’avoir procédé à un mauvais découpage. « Des citoyens sont situés à 30 kilomètres de bureaux de vote. Vous pouvez voir 1 600 électeurs dans un bureau de vote, alors que la loi prévoit 500 électeurs par bureau de vote ».

Les élections législatives devraient se tenir en Guinée six mois après la présidentielle de fin 2010, mais elles ont été reportées sans cesse en raison des désaccords entre la classe politique et le pouvoir sur les conditions de l’organisation des élections devant parachever la transition.

5 094 644 électeurs repartis entre 11 994 000 bureaux de vote doivent élire 114 députés le 24 septembre prochain. Les Guinéens de l’étranger voteront par anticipation le 22 septembre prochain dans 17 consulats.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site