L'Union des radiodiffusions et télévisions libres de Guinée condamne l'assassinat de deux journalistes français au Mali

mercredi-05-juin-2013-l-urtelgui-suspend-sa-menace-d-observer-une-journ-e-sans-radios-et-t-l-visions-priv-es-en-guin-e-ce-jeudi2313.jpg

L'Union des radiodiffusions et télévisions libres de Guinée a fait preuve de sa "profonde consternation suite à l'assassinat des deux journalistes français à Kidal, au Mali, selon un communiqué de cette organisation rendu public lundi.

Le communiqué rend hommage à Ghislaine Dupont, "journaliste chevronnée de 57 ans et passionnée de l'Afrique et Claude Verlon, technicien de reportage et grand professionnel de 55 ans, qui ont couvert de nombreuses zones de conflits dans le monde avec courage, professionnalisme et impartialité".

L'Union des radiodiffusions et télévisions libres de Guinée, tout en présentant ses "sincères condoléances à la direction et à tout le personnel de RFI ainsi qu'aux familles et proches de Ghislaine Dupont et Claude Verlon dénonce et condamne vigoureusement cet assassinat".

L'URTELGUI dans son communiqué rappelle que "l'exercice de la profession est garantie par la loi et que, par conséquent, nul n'a le droit de l'entraver ni porter atteinte à la vie des journalistes". Elle demande par conséquent aux autorités du Mali de " rechercher et punir les coupables en appliquant la loi dans toute sa rigueur et prendre les mesures pour protéger les journalistes sur leur territoire".

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site