La Banque mondiale réitère à Davos, son intention d’appuyer la Guinée post-Ebola

Images 184

Le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a réitéré son intention d’appuyer la Guinée dans son effort de reconstruction post-Ebola, en marge d’un entretien avec le président guinéen, Alpha Condé, lors du Forum de Davos en Suisse.

Selon les médias d’Etat, Kim et Condé se sont entretenus à Davos sur la situation de la crise sanitaire Ebola en Guinée et les programmes de reconstruction prévus pour la période post-Ebola.
Dans son intervention, Condé s’est réjoui du net recul de la propagation de l’épidémie en Guinée.

« Nous avons une bonne évolution sur le terrain », a-t-il confié ajoutant que le pays totalise à ce jour onze cas confirmés et neuf cas suspects.

Dans la foulée, Condé a exposé ses principales préoccupations notamment l’aide budgétaire sur trois années qu’il souhaiterait rendre disponible pour 2015, la mobilisation d’un budget de 100 millions de dollars pour le financement du barrage de Souapiti et le plan post-Ebola.

« On fera tout notre possible pour appuyer la Guinée », a de son côté confié le président de la Banque Mondiale.

Concernant la dette guinéenne estimée à 1,6 milliard de dollars, pour un service de la dette de 73 millions dollars en 2015 et un budget total de 1,2 milliard, la Banque mondiale se dit optimiste.

« Pour l’instant en ce qui concerne la Guinée, tout sera géré en fonction de l’urgence et la gravité qui me font dire qu’il faut œuvrer en tenant compte de tous ces paramètres, quitte à orienter vers la Guinée, des recettes allouées à d’autres pays ou secteurs », promet Jim Yong Kim.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site