La Banque mondiale va débloquer davantage de fonds pour les pays touchés par Ebola

Images 291

La Banque mondiale a annoncé jeudi qu'elle allait renforcer son soutien financier aux trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par Ebola, à savoir la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, afin de les aider à faire face à l'urgence et à mettre en place des systèmes de santé plus robustes pour les années à venir.

L'institution mondiale va accroître de 170 millions de dollars son financement pour ces pays. Ajoutés aux 230 millions promis auparavant, ce sera donc un total de 400 millions de dollars que la Banque mondiale octroiera à ces trois pays.

La Banque mondiale précise qu'elle allouera 230 millions de dollars pour répondre à l'urgence, notamment pour permettre l'augmentation des effectifs des personnels de santé et l'achat des équipements nécessaires, tandis que les 170 millions de dollars restants seront consacrés à des projets de moyen et long termes, tels que la mise en place de systèmes de santé plus solides.

Dans son analyse la plus récente, la Banque mondiale a estimé que le coût du virus Ebola s'élèverait à 359 millions de dollars pour les trois pays cette année. Et dans le pire des scénarios envisagés, les pertes atteindraient 809 millions de dollars l'année prochaine.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site