La Communauté internationale soutient les efforts de la Guinée pour une sortie définitive de la transition

images-1-9.jpg

La Communauté internationale réitère sa disponibilité à appuyer et accompagner les efforts de la Guinée pour une sortie définitive de la transition, pour aller vers l'amorce d'un véritable élan de démocratisation et de développement socioéconomique en faveur des populations guinéennes.

Suite à la publication vendredi soir des résultats définitifs des élections législatives qui donnent une courte victoire au parti au pouvoir, la Communauté internationale à travers le comité de suivi des accords politiques piloté par l'émissaire onusien Saïd Djinnit, (facilitateur international), a tenu sa 18ème et dernière session samedi, pour plancher sur l'évolution de la situation politique dans le pays.

A l'issue des travaux, les membres du comité de suivi ont déclaré avoir pris connaissance de la proclamation des résultats définitifs du scrutin du 28 septembre 2013.

Dans la perspective de la préparation et de l'organisation des prochaines échéances électorales, les membres du comité encouragent les partis de la mouvance présidentielle et ceux de l'opposition ainsi que les institutions nationales concernées et la société civile, à continuer à privilégier la voie du dialogue.

A cet égard, le facilitateur international a invité toutes les parties à s'inspirer de l'esprit du dialogue guinéen qui a abouti à l'accord du 3 juillet dernier, et de mettre en oeuvre sans tarder les dispositions de cet accord portant sur les mesures " d'accompagnement et d'apaisement", pouvant aboutir sur la sélection de l'opérateur technique qui aura la charge de la confection de la liste électorale pour l'élection présidentielle de 2015.

Pour sa part, M. Djinnit a félicité le peuple guinéen, son gouvernement, ses institutions et ses dirigeants politiques pour l'avancée démocratique que représente la tenue des élections législatives et les encourage à consolider leurs acquis démocratiques et à promouvoir l'unité et la réconciliation nationales.

Pour lui, la future Assemblée nationale dans sa composition plurielle sera appelée à jouer un rôle important.

"Le comité encourage la mise en place rapide de cette institution", a-t-il lancé, avant d'ajouter que les parties prenantes doivent tirer toutes les leçons de l'expérience vécue durant la préparation et l'organisation du scrutin législatif et des diverses lacunes et irrégularités constatées, en vue de renforcer leurs institutions démocratiques.

En guise de conclusion, les membres du comité de suivi ont renouvelé leurs appels à tous les acteurs, afin de maintenir le climat de paix et de tranquillité qui prévaut à Conakry et dans le reste du pays depuis la tenue du dernier scrutin législatif.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site