La dépouille mortelle de l’envoyé spécial Onusien en Guinée rapatriée au Rwanda

Images 86

La dépouille mortelle de l’envoyé spécial de l’Onu en Guinée, le Rwandais Kanyankore Marcel Rudasingwa, dont le corps a été récemment retrouvé sans vie dans sa chambre d’hôtel à Conakry, a été rapatriée dans son pays natal, a appris APA vendredi de sources officielles.

Selon le ministre de la coopération internationale, Dr Moustapha Koutoub Sanoh, une forte délégation du gouvernement guinéen, conduite par le Premier ministre Said Fofana, a rendu un hommage au diplomate Rwandais à l’aéroport international de Conakry, en présence de ses collaborateurs

Toujours selon l’officiel guinéen, l’autopsie réclamée révèle un arrêt cardiaque.

Rudasingwa avait commencé sa carrière à l’UNICEF durant la tragédie du Rwanda en 1994, et a trouvé la mort en contribuant à prévenir une tragédie en Afrique de l’Ouest en tant qu’assistant au Secrétaire Général de l’ONU et Chef de la mission des Nations Unies pour la lutte contre Ebola (UNMEER) en Guinée.

Durant plus de deux décennies de services auprès de l’UNICEF, il a occupé divers postes au Rwanda, à Djibouti et au Danemark avant d’être nommé Représentant de l’UNICEF en Guinée, puis au Mali et dernièrement au Kenya.

Auparavant, Marcel avait représenté l’UNICEF en Guinée pendant près de 4 ans (mai 2003- octobre 2006), durant lesquels il a œuvré sans relâche pour faire avancer l’agenda des enfants sur la scène nationale et internationale, dit-on.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×