La Guinée signe un contrat avec des Chinois pour un barrage de 366 millions d'euros

Le gouvernement guinéen a signé un contrat avec une société publique chinoise pour la construction d'un barrage hydro-électrique d'un coût de 526 millions de dollars (plus de 366,6 millions d'euros) à Kaléta (ouest), a-t-on appris samedi de source officielle guinéenne.

Le contrat a été paraphé le 13 août à Conakry par le ministre guinéen de l'Energie, Papa Koly Kourouma, et la société China International Water & Electric (CWE), a affirmé Saïdou Diallo, un haut fonctionnaire au ministère de l'Energie.

Le projet, d'un coût global de 526 millions de dollars, est financé à 75% par la banque chinoise Eximbank et à 25% par l'Etat guinéen, a expliqué M. Diallo.

Le barrage de Kaléta, à environ 140 km de Conakry, dans la préfecture de Kindia, aura une puissance de 240,5 mégawatts et sera construit pour pouvoir contenir un volume d'eau de 23 millions de m3, a-t-il ajouté.

D'après lui, les travaux doivent débuter en décembre prochain. Avant le démarrage du chantier, la société chinoise réalisera 70 km de route bitumée, procèdera à l'électrification de deux sous-préfectures et construira une ligne de transport électrique de 146 km.

(©AFP / 20 août 2011 18h05)

© Copyright Romandie.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site