La Guinée sollicite l'expertise rwandaise dans la gouvernance économique et environnementale

Paul kagame et alpha conde5 0

Au terme de la visite d'Etat de 24 heures du président rwandais Paul Kagamé en Guinée, le président guinéen Alpha Condé a sollicité mercredi, l'expertise rwandaise dans la gestion économique et environnementale du pays.

Pour y parvenir, plusieurs accords de coopération élargie et diversifiée ont été signés entre les ministres guinéens et rwandais, en présence des deux présidents Paul Kagamé et Alpha Condé.

Il s'agit de l'accord-cadre de coopération entre les deux gouvernements, l'accord de consultation diplomatique régulière, l'accord portant sur la suppression de visas pour les passeports diplomatique et la délivrance de visas au point d'entrée du territoire pour les titulaires des passeports ordinaires guinéens.

Dans les domaines sectoriels, les deux gouvernements ont signé un accord de coopération sanitaire et de sciences médicales, le protocole d'accord de coopération dans les domaines de la planification et des investissements, ainsi qu'un accord de coopération dans le domaine de l'environnement et de la gestion des ressources naturelles.

Par ailleurs, selon le ministre guinéen des affaires étrangères, l'accord relatif aux services aériens entre les gouvernements guinéen et rwandais va permettre à la compagnie rwandaise RwandAir de desservir la capitale guinéenne dans les mois prochains.

Le président rwandais Paul Kagamé a, dans son discours, remercié son homologue guinéen Alpha Condé et le peuple guinéen pour l'avoir élevé au rang du grand-croix de l'ordre national de mérité de la Guinée (la plus grande distinction honorifique).

Il dira que "la Guinée et le Rwanda sont assez semblables", malgré la distance géographique qui les sépare l'un de l'autre.

Tout en saluant le rôle historique de la Guinée dans la lutte pour l'indépendance de plusieurs pays africains, le président Kagamé a estimé que "son pays et la Guinée vont œuvrer pour une meilleurs Afrique, stable et développée".

En matière de gouvernance économique et de gestion environnementale, Paul Kagamé a promis que son pays va apporter de la valeur à la Guinée pour résoudre les défis de gouvernance et faire face aux problématiques environnementales.

"Ce que le Rwanda peut apporter à la Guinée c'est de la volonté et la compréhension", a indiqué le président Kagamé.

Le président guinéen Alpha Condé a précisé que depuis longtemps son pays souhaitait nouer des relations de coopérations sud-sud avec le Rwanda, qui fait la fierté de l'Afrique en matière de performance économie et de gestion environnementale.

"Ce voyage du président Paul Kagamé en Guinée est l'aboutissement de plusieurs concertations que j'ai eues avec lui lors des différents sommets en Afrique ou ailleurs", a déclaré le président Condé.

Sur le plan africain, les deux présidents ont déploré la persistance de certains foyers de tension récurrente dans certains pays africains ainsi que le terrorisme et l'extrémisme religieux qui menacent la stabilité africaine et mondiale.

Ils ont condamné fermement les "dernières attaques terroristes contre les casques bleus de la Minusma au Mali, ainsi que toute forme de violence contre la souveraineté et l'intégrité des Etats africains".

A propos de l'Union africaine, Alpha Condé et Paul Kagamé ont réaffirmé leur volonté d'œuvrer en faveur d'un "programme d'intégration de coopération sud-sud et triangulaire en vue de la réalisation d'un marché commun de transport aérien dans l'espace de l'Union africaine".

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×