La Guinée soutient toujours l'intégrité territoriale du Maroc (Alpha Condé)

Alpha conde 1 jpg 1

Le président de la République de Guinée, M. Alpha Condé, a affirmé que son pays a toujours soutenu et continue de soutenir l'intégrité territoriale du Maroc, a appris APA de source médiatique.

« Nous avons toujours soutenu l'intégrité territoriale du Maroc et nous avons toujours soutenu la position marocaine que ce soit au niveau des Nations Unies ou bien au niveau de l'union africaine », a affirmé le président de la République de Guinée, dans une interview à la première chaine de télévision marocaine. « Nous continuons à soutenir la position marocaine et surtout nous souhaitons qu'on arrive rapidement au niveau des Nations unies à une solution heureuse à cette situation qui n'a que trop duré », a souligné le président guinéen. 

Le président Alpha Condé a, par ailleurs, formé le vœu pour que le Maroc puisse reprendre sa place au sein de l'Union africaine. « L'absence du Maroc, membre fondateur de l'organisation panafricaine, est une grande préoccupation pour nous donc nous souhaitons que ce problème trouve sa solution rapidement pour que le Maroc reprenne la place qui lui revient au sein de l'Union africaine ».

A rappeler que le Maroc s'était retiré de l'ex-OUA (UA actuellement) en 1984 en protestation contre la reconnaissance par cette Organisation de la fantomatique  « RASD ».

Concernant la visite que le Roi Mohammed VI va effectuer en Guinée, M. Conde s'est « très honoré » par cette visite officielle du Souverain, y voyant l'occasion de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines mais aussi de raffermir des liens de longue date entre les deux pays.

Le chef d'Etat guinéen a exprimé la reconnaissance de son pays envers les actions du Maroc pour la réussite du processus de transition dans son pays, rappelant à cet égard la réunion tenue au Maroc, ayant permis à la Guinée d'engager ce processus. « Aujourd'hui nous avons tourné la page de la transition, et nous venons de finir les élections législatives au parlement », s'est-il félicité. La Guinée est « très reconnaissante » pour ce que le Maroc a apporté et "nous pensons que toutes les conditions sont remplies maintenant pour que la coopération soit très étroite entre le Maroc et la Guinée", a souligné le président guinéen. 

S'agissant des domaines de coopération que son pays souhaite promouvoir avec le Maroc, M. Condé a relevé la « très grande complémentarité » entre la Guinée et le Maroc qui dispose, a-t-il relevé, de grandes capacités technologiques et d'importantes ressources humaines. « Nous avons les ressources naturelles et nous avons moins de ressources humaines (...) Nous pensons qu'il y a une très bonne base de coopération à partir de là pour que les relations se renforcent avec le Maroc », a-t-il indiqué.

Pour M.Condé, le secteur des mines, le domaine maritime et aérien, l'agriculture, l'habitat, l'infrastructure et la coopération militaire et sécuritaire, sont autant de domaines de coopération qu'il convient de renforcer avec le Royaume.

S'agissant de la sécurité régionale, le chef d'Etat guinéen a relevé que bien que son pays ne fasse pas partie des pays Sahéliens, « le problème du terrorisme » est une « très grande préoccupation » pour Conakry, au même titre que le banditisme et la piraterie en haute mer. A ce titre, le chef d'Etat guinéen a formé le vœu d'apporter, de concert avec le Maroc, « un très grand soutien » au Mali et de collaborer avec le Royaume dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne et contre « la piraterie dans l'Océan Atlantique ». Et d'ajouter que la Guinée souhaite aussi « faire son possible pour que les relations entre la communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) et le Maroc se renforcent » de façon à ce que le Royaume « puisse jouer un grand rôle dans la stabilité » de la région.

Au volet religieux, M. Condé a affirmé que la Guinée, pays à 90% musulman, pourra développer sa coopération avec le Royaume en la matière, annonçant la signature prochaine d'un accord avec le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site