La Guinée veut se doter d’un nouveau Code des marchés publics

5d9e0f945d6a2655759507Le Premier ministre guinéen, Dr Ibrahima Kassory Fofana a ouvert, mercredi à Conakry, les travaux de l’atelier sur la validation du nouveau Code des marchés publics, a constaté APA. Cette rencontre qui se tient sur trois jours a pour objectif de doter la Guinée de nouvelles réformes dans le cadre des marchés publics.

« Vos différentes contributions devraient permettre de répondre aux questions auxquelles sont confrontés à la fois les acheteurs publics, les soumissionnaires aux marchés publics ainsi que d’autres acteurs tant au niveau secondaire qu’au niveau décentralisé », a lancé le Pm aux participants à l’atelier, avant de reconnaitre que la dépense publique en Guinée fait l’objet « de beaucoup de tracasseries » entre les différentes parties prenantes.

« Je rêve d’une commande publique qui, de l’ordinateur au paiement de la commande sur le compte bancaire du fournisseur, totaliserait une semaine de délai », a souhaité Dr Kassory Fofana.

Selon Jonas Mukamba Kadiata Diallo, Directeur de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), la validation de cette politique de nouveau Code des marchés publics est une contribution importante à la politique de bonne gouvernance.

« Notre pays a besoin d’un cadre juridique et institutionnel de réformes, dans le but de réduire raisonnablement les délais de passation de marchés et de mieux absorber les formules des partenaires techniques et financiers, entre autres», a-t-il souligné.

Sadjo Diallo correspondant APA-Conakry (Guinée)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site