La production journalière des ordures passe de 2 000 à 8 000 tonnes à Conakry

Index 26

La production journalière des ordures dans les cinq communes de la ville de Conakry est passée de 2 000 tonnes avec 800 mille habitants à 8 000 tonnes d'ordures avec 1,622 million habitants, a-t-on appris lundi selon les derniers chiffres du Gouvernorat de Conakry.

La production journalière des ordures dans les cinq communes de la ville de Conakry est passée de 2 000 tonnes avec 800 mille habitants à 8 000 tonnes d'ordures avec 1,622 million habitants, a-t-on appris lundi selon les derniers chiffres du Gouvernorat de Conakry.

"En faisant le calcul, le ratio de consommation Conakry, au minimum, en tenant compte des déchets plastiques, liquides, on est à 6 kilogrammes d'ordures par habitant, soit 8 mille tonnes d'ordures par jour, alors que Conakry produit chaque jour 2000 tonnes avec 800 mille habitants", indique le Gouvernorat.

Selon nos sources, ces chiffres ne tiennent pas compte d'autres aspects de salubrité de la ville.

En dépit des efforts des autorités locales, la ville de Conakry, autrefois appréciée pour sa propreté, est devenue sale depuis l'annonce de la saison des pluies. Ce que dénonce souvent l'opposition.

Conséquence, le gouvernement guinéen a demandé un plan d'assainissement de la ville de Conakry. Le Gouvernorat de Conakry a proposé une prévision budgétaire de 36 milliards de francs guinéens, environ 3,6 milliards de francs CFA, soit 6 milliards de francs guinéens par mois.

En attendant le recrutement d'une société de ramassage et traitement des ordures, le gouverneur de Conakry a divisé topographiquement la capitale en Bas Conakry et en Haut Conakry.
- See more at: http://www.apanews.net/article_read-801788-la-production-journalie-des-ordures-passe-de-2-000-e-000-tonnes-eonakry.html#sthash.EpfTe2ZY.dpuf
La production journalière des ordures dans les cinq communes de la ville de Conakry est passée de 2 000 tonnes avec 800 mille habitants à 8 000 tonnes d'ordures avec 1,622 million habitants, a-t-on appris lundi selon les derniers chiffres du Gouvernorat de Conakry.

"En faisant le calcul, le ratio de consommation Conakry, au minimum, en tenant compte des déchets plastiques, liquides, on est à 6 kilogrammes d'ordures par habitant, soit 8 mille tonnes d'ordures par jour, alors que Conakry produit chaque jour 2000 tonnes avec 800 mille habitants", indique le Gouvernorat.

Selon nos sources, ces chiffres ne tiennent pas compte d'autres aspects de salubrité de la ville.

En dépit des efforts des autorités locales, la ville de Conakry, autrefois appréciée pour sa propreté, est devenue sale depuis l'annonce de la saison des pluies. Ce que dénonce souvent l'opposition.

Conséquence, le gouvernement guinéen a demandé un plan d'assainissement de la ville de Conakry. Le Gouvernorat de Conakry a proposé une prévision budgétaire de 36 milliards de francs guinéens, environ 3,6 milliards de francs CFA, soit 6 milliards de francs guinéens par mois.

En attendant le recrutement d'une société de ramassage et traitement des ordures, le gouverneur de Conakry a divisé topographiquement la capitale en Bas Conakry et en Haut Conakry.
- See more at: http://www.apanews.net/article_read-801788-la-production-journalie-des-ordures-passe-de-2-000-e-000-tonnes-eonakry.html#sthash.EpfTe2ZY.dpuf

"En faisant le calcul, le ratio de consommation Conakry, au minimum, en tenant compte des déchets plastiques, liquides, on est à 6 kilogrammes d'ordures par habitant, soit 8 mille tonnes d'ordures par jour, alors que Conakry produit chaque jour 2000 tonnes avec 800 mille habitants", indique le Gouvernorat.

Selon nos sources, ces chiffres ne tiennent pas compte d'autres aspects de salubrité de la ville.

En dépit des efforts des autorités locales, la ville de Conakry, autrefois appréciée pour sa propreté, est devenue sale depuis l'annonce de la saison des pluies. Ce que dénonce souvent l'opposition.

Conséquence, le gouvernement guinéen a demandé un plan d'assainissement de la ville de Conakry. Le Gouvernorat de Conakry a proposé une prévision budgétaire de 36 milliards de francs guinéens, environ 3,6 milliards de francs CFA, soit 6 milliards de francs guinéens par mois.

En attendant le recrutement d'une société de ramassage et traitement des ordures, le gouverneur de Conakry a divisé topographiquement la capitale en Bas Conakry et en Haut Conakry.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site