La radio LIBERTÉ FM diffuse à nouveau à N’ZÉRÉKORÉ après cinq jours de suspension abusive

arton44957-403b2.png

Reporters sans frontières est soulagée d’apprendre le retour sur les ondes de la station de radioLiberté FM, le 23 juillet 2013, sur instruction verbale du ministre de la Communication, Togba Césaire Kpoghomou.

La radio avait été accusée par le ministre de n’avoir pas respecté l’éthique et la déontologie professionnelle des médias tandis que son directeur, Mohamed Saliou Diallo, avait été accusé de manquer de respect envers un officier supérieur de l’armée.

L’absence totale de fondements pour ces accusations et une forte mobilisation populaire en faveur de la station ont mené à l’annulation de la suspension de Liberté FM.

La chaîne de télévision privée Espace TV, qui est aussi dans le collimateur du ministre de la Communication, reste quant à elle privée de l’agrément lui permettant d’être lancée dans les prochains jours.

Source: Reporters Sans Frontière

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×