La société civile exige la démission du président de la CENI

calb11606logo-cnoscg-jpg.jpg

Le Conseil national de la société civile guinéenne (CNOSCG) a publié lundi un mémorandum exigeant la démission du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Lousény Camara.
La société civile profite de la même occasion pour inviter " l'opposition et le pouvoir à faire chacun des concessions sur les aspects techniques de l'organisation des élections législatives, dans le cadre de négociations sereines et équitables."

Aux partenaires de la Guinée, elle demande "d'appuyer les initiatives de la société civile dans le sens d'instaurer un climat apaisé, afin de finaliser la transition démocratique, qu'elle s'engage à suivre et certifier toutes les étapes du processus électoral dans la plus stricte neutralité politique".

Le CNOSCG tient par ailleurs "à désigner son représentant au sein de la CENI".

Dans le mémorandum, le conseil rappelle que dans "le processus d'achèvement de la transition démocratique en Guinée, la tenue des élections législatives est fondamentale et mettra fin à la période transitoire, ainsi qu'à toutes sortes d'incertitudes".

Les élections législatives guinéennes devraient avoir lieu en juillet prochain.

© Copyright Xinhuanet

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site