Le candidat au Bac se tue après un quatrième échec

image-18.jpg
 
Un jeune guinéen s’est donné la mort, peu après avoir essuyé un quatrième échec consécutif à l’examen du Baccalauréat, a appris APA jeudi de sources concordantes.
Selon des témoins, Mamadou Aliou Barry, a mis fin à ses jours à la plage de Landreah quartier populaire de la banlieue de Conakry.
‘'Notre enfant avait peur de son échec. C'est pourquoi, c'est un de ses frères qui a été désigné pour aller voir les résultats à sa place. Dès qu'on lui a annoncé la mauvaise nouvelle, il a disparu. C'est aujourd'hui que ses amis nous ont annoncés la présence de son corps à la plage de Landréah'', a dit un parent du défunt. Pourtant, d'après le directeur national du service des examens, Amadou Diallo, les résultats des examens scolaires, y compris le Bac, ont été meilleurs par rapport à l'année précédente.
Ainsi, le taux de réussite au baccalauréat unique session 2013 est de 34,69 pour cent contre 21 pour cent en 2012 et 19 pour cent en 2011, une évolution qualifiée de  ‘'bond qualitatif'' par les autorités.
Quant à l'examen d'entrée en 7ème Année pour l'enseignement général, le directeur du service des examens précise qu'ils y a eu 190 mille 631 candidats, mais seuls 114 mille 361 ont pu franchir le cap, soit un taux d'admission de 59, 99 pour cent.
Au Brevet d'entrée au premier cycle (BEPC), au niveau de l'enseignement général, ils étaient cette année 126 mille 63 candidats en lice, mais seuls 54 mille 156 ont réussi, soit un taux de réussite de 42, 96 pour cent.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site