Le CNT ratifie un accord de prêt de 50 millions de dollars contractés auprès d'une banque chinoise pour la relance de la SOTELGUI

sans-titre-68.png

Le Conseil national de la transition (CNT), organe législatif qui joue le rôle de parlement a ratifié jeudi l'accord de prêt concessionnel de 50 millions de dollars, contractés auprès de la banque chinoise Eximbank, pour la relance de la Société guinéenne des télécommunications (SOTELGUI), a-t-on appris vendredi de sources officielles.

Ce prêt va servir à financer la modernisation des équipements de cette entreprise qui a mis la clé sous le paillasson, il y a plus d'un an, par faute de "mauvaise gestion", selon nos sources.

Les autorités guinéennes, à travers le département des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l'information prévoient un plan social portant sur 6 millions 500 mille dollars en faveur des travailleurs.

L'Etat guinéen compte pour cette relance faire appel à un nouvel opérateur de téléphonie, qui aura la lourde charge de veiller sur le redémarrage de la SOTELGUI, en vue de la remise sur orbite de cette société.

Pour ce qui est de la date de la reprise des activités de la SOTELGUI, les autorités guinéennes s'abstiennent pour le moment de se hasarder à avancer un calendrier.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×