Le dialogue aboutit sur un projet d'accord politique global

images-8.jpeg

Le dialogue politique inter- guinéen, entamé depuis plusieurs mois, a abouti sur un projet d'accord politique global entre les principaux responsables politiques engagés dans le processus électoral, a déclaré mardi le facilitateur international Said Djinnit au sortir du cadre de concertation.

Les parties prenantes au dialogue politiques ont adopté ce projet d'accord, qui est axé sur le vote des Guinéens de l'étranger durant les prochaines élections législatives, le fonctionnement normale de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la fiabilité du fichier électoral et la question de l'opérateur technique Waymark et le chronogramme électoral des élections.

Selon M. Djinnit, les leaders des partis politiques de la mouvance présidentielle, de l'opposition radicale et des partis centristes se sont mis d'accord sur le document final devant sanctionner les travaux du dialogue.

Au nom du collège des facilitateurs et de la communauté internationale, Said Djinnit a salué la volonté de compromis et la concession mutuelle consentie aussi bien par la mouvance présidentielle que par l'opposition et les formations politiques du centre.

Les Guinéens ont tous "les raison de se réjouir de ces résultats politiques auxquels les travaux ont abouti", a-t-il déclaré.

"Au delà de toute considération politique, la Guinée s'est enrichi du fait qu'elle a renoué avec la tradition séculaire du dialogue qui a fait la grandeur et l'unité de ce pays", a affirmé le facilitateur international, avant d'ajouter que l'espoir est permis, car dès demain, les parties prenantes au dialogue offriront à la Guinée un accord en bonne et due forme qui ouvrira la voie à la tenue des élections législatives libres et transparentes, dans un climat apaisé.

Cette avancée notoire dans la conduite des travaux dudit dialogue est une étape importante franchie pour aller vers les élections inclusives et fiables, avec la participation de toutes les composantes de la société guinéenne.

Pour sa part, le porte-parole de l'opposition radicale Aboubacar Sylla s'est dit satisfait des résultats déjà acquis et a réaffirmé que l'opposition compte s'engager dans le processus électoral.

Pour finaliser le dialogue, le collège des facilitateurs convoque de nouveau une rencontre mercredi entre les acteurs politiques guinéens, les représentants de la CENI, les partenaires techniques et financiers, ainsi que les représentants des corps diplomatiques et consulaires accrédités en Guinée pour une conclusion globale et définitive du dialogue.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site