LE FEU GÉNÉRAL CONTE SE RETOURNE DANS SA TOMBE

 

Je ne m’attarderai pas ici sur les résultats du premier tour des élections présidentielles, ceux-ci expriment éloquemment ce que les Guinéens pensent de chaque candidat et de son programme………des écrits ont foisonné de partout à travers le net et les journaux pour caractériser les résultats, les recours portés devant la plus haute juridiction du pays, qui martèle au sommet : Mr Cellou Dalein Diallo 43,69% et Mr Alpha Conde 18,25%……..la suite de l’histoire.

Comme pour dire qu’en Guinée aussi malgré un demi siècle d’essaies ratés, un pont est et reste le meilleur symbole du bon sens et un saut par-dessus un mur, une très bonne performance pour un professeur de droit.

Sur la base de ces résultats combien éloquents et riches en enseignement, le professeur de droit pour une fois n’a pas fait le poids devant le technocrate.
Comment en aurait il été autrement, les deux adversaires étant presque des antonymes au sens figuré……âgé et moins âgé, théoricien et technocrate, ardent et tempéré, hargneux et contenu….bref même si je suis tenté de dire inconnu et connu.
Menacé physiquement par l’âge, limité par le manque d’expérience dans l’administration des affaires Etatiques, rattrapé par une politique de tout pour moi ou rien, le seul recours du professeur semble être de s’ouvrir grandement les portes même au risque d’être emporté par les nouveaux venus………..directoire de campagne non militant…….les postes de décision seront repartis par région avant même que l’arbitre ne siffle la fin de la partie……
Tous les coups sont permis cette fois ci, on se rappel que l’on a des oncles et de tous les vœux on leur fait appel en balbutiant leur langue, comme cet écolier coranique auquel on aurait martelé « sans ton oncle tu ne traverserais pas le pont de Sirati ». ……..Oui c’est là aussi un point crucial du programme de développement pour celui qui crie à la détresse….
Je dis professeur SVP débarquez votre non militant directoire de campagne avant qu’il n’enterre le RPG et vous avec….ce directoire n’a ni la poigne, ni la hargne et moins la passion pour gagner une élection dont le mot d’ordre est changement.
Il prendra plus que les compétences de Sidya et l’éloquence de Lansana Kouyate réunis et une dose de vaudou pour transformer 18 Guinéens en 51.
Le face à face à la radio RPG et UFDG en dit long. Ce n’est ni par son éducation morale ni par son humanise que Madame Makale évite d’attaquer le système Conte à travers Cellou, elle ne peut simplement pas se renier, elle a avoué ne pas être de votre pointure en politique…..Il semble que vous êtes de la carrure de IBK qui non plus n’arrive pas à mériter de la confiance des Maliens………..
Ce score écrasant et sans appel dérange et inquiète ! Chose que le professeur connait et qu’il va exploiter à dessein mais malheureusement contre lui cette fois.
Ce score humiliant dérange mais surtout inquiète en ce sens qu’il a été réalisé par un candidat qui a été demis de ses fonctions de premier ministre pour « faute lourde » par le truchement des forces obscurantistes de la famille politique du feu Général Lansana Conte.
Si au premier tour, des candidats de tout bord et de toute sorte se sont affrontés, au second tour la nouveauté c’est bien la famille politique du feu Général Lansana Conte qui s’invite au ring.
Inviter le feu General Conte dans le débat politique a été la plus grosse erreur du professeur Alpha Conde. En économie tout comme en politique les actifs se détériorent, les passifs passés en perte et profit, il faut un esprit visionnaire et une constante lecture du paysage politique pour adapter l’appât.
Mais hélas la balle est partie en ces termes « tout le monde sait que mon adversaire représente…. ..Conte». En d’autres mots le vin est tiré il faut le boire.

Votre adversaire est Mr Cellou Dalein Diallo qui dit vouloir et capable de gouverner la Guinée autrement.
Votre adversaire n’est plus le Général Lansana Conte….S’il est difficile d’oublier un mur sauté, des jours passés en prison, il est encore plus difficile d’être un Obama ou Mandela, pour l’être il faut naitre.
Dans le paysage sociopolitique actuel, après tant d’horreurs et d’humiliation, pendant que le General Sekouba s’active à jeter les bases d’une nation solidaire et prospère, c’est un message fédérateur qui emporte le cœur du Guinéen. Le message d’espoir, de pardon et d’unité, voila la clé de la réussite. Ce n’est pas en jetant l’opprobre sur un mort ou en dépeignant une dictature révolutionnaire multiforme et globale.
Au vu des alliances actuelles, le Général devrait se retourner souvent dans sa tombe. Le Grand Salif Keita a eu raison de dire « Si de bè monnè bo » Traduction volontaire : Victoire au vivant.
Le professeur Alpha Conde par le seul fait de vivre croit avoir eu raison sur le Général Conte et de ses collaborateurs, même avoir raison sur feu Bah Mamadou et Siradou au sujet du téléphone satellitaire qui peut être n’aurait pu marcher qu’à Pinet.
En face de lui il a Mr Cellou Dalein Diallo comme adversaire, qui reste égal à lui-même, calme de nature, modéré et tempéré, modeste et peux loquace, il continue avec la même élégance de déclarer ne pas être concerné par aucune des casseroles que veut lui coller le professeur.
En plus de ses qualités indiscutables de gestionnaire intègre et compétent, Mr Cellou réuni en lui seul ce que Bah Mamadou et Conte ont de meilleur, le courage pour l’un et la patience pour l’autre.
Et fait troublant, malgré la volonté affichée du professeur Alpha Conde (voir interview de Dadis), la hargne et l’énergie du Dr en économie Ousmane Kaba qui claqua la porte à son mentor Sidya, les conseils et orientations des deux fauxdés et autres larrons, les moyens humains et financiers dégagés par l’enfant de Koule à jamais emporté, ils continuent à chercher comme une aiguille dans un sac de foins, cet unique dossier qui immergerait définitivement l’imperturbable technocrate devenu fin politique. Le Guinéen lambda continue à rester sur sa faim par rapport à ces audits……
Les alliances politiques jusque la nouées ne sont ni régionalistes ni ethniques, elles se fondent sur le désespoir du professeur et la nécessité de réunir toutes sortes de « gens » sous son toit pour son nième et surement le dernier essaie démocratique de briguer la présidence, ces alliances plongent leurs racines dans les motifs profonds des audits ciblés mais surtout du départ de Mr Cellou de la primature pour « faute lourde ».
Un candidat à la présidence qui pèse moins de 2% des suffrages exprimés, ne s’allie pas mais se rallie car il n’apporte que sa dette de 400 millions.
Sinon comment expliquer que le professeur Alpha Conde traite le feu Général Conte et ses gouvernements de tous les noms et de tous les maux, que la famille politique la plus « proche » de celui-ci s’invite dans son équipe comme des poussins tremblant à l’annonce de l’épervier ………est ce dire que Mr Cellou fait peur ?
Politic is not a dirty game, but the players can be……
Oui plus qu’un officier IRS, Mr Cellou devrait faire peur et même très peur car l’homme aurait fondé sa réputation d’homme d’Etat sur la base d’une valeur inébranlable, l’honnêteté. Et à ce sujet George Washington aurait dit « Je crois à la maxime applicable aux affaires publiques et non moins aux affaires privées, que l’honnêteté est toujours la meilleure des politiques »
J’attends de voir les alliances qui seront fondées non pas sur la base « Je me rallie et tu me protèges contre Cellou », mais sur un programme commun de développement, une même vision et des valeurs communes pour le bonheur et la prospérité des Guinéens.
Je conclus pour dire que les cauchemars de certains sont loin de finir, car la victoire de Mr Cellou qui arrivait au pas, s’annonce au galop maintenant.
L’écho lointain de son discours inaugural rassembleur sonne déjà dans mes oreilles.
Guinéennes et Guinéens, la civilité s’est invitée à la présidence.
Je voudrais du fonds du cœur féliciter et remercier le professeur Alpha Conde pour sa constance et sa détermination dans la lutte pour l’instauration de la démocratie vraie en Guinée. Sans les sacrifices énormes qu’il a consentis avec d’autres pionniers de la démocratie, votre humble serviteur que je suis ne serai pas la en face de vous aujourd’hui
Guinéennes et Guinéens de tout âge, de tout horizon, venez par dizaines, par centaines, par milliers et millions, la patrie vous appel, la paix vous accueillera, la liberté vous émerveillera, la justice vous réconfortera, le bonheur vous emparera, ensemble la main dans la main, dans un élan solidaire renouvelé, pour une Guinée unie et prospère.
Que Dieu nous bénisse
Que Dieu bénisse la Guinée

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×