Le gouvernement guinéen confirme la mort de deux soldats guinéens au Mali (officiel)

Images 386

Suite à un attentat contre la mission de l'ONU à Kidal, dans le nord du Mali, le porte-parole du gouvernement guinéen Albert Damantang Camara a confirmé samedi la mort de deux soldats guinéens et trois autres blessés.

"Dans la nuit du 27 au 28 novembre 2015, le camp de la MINUSMA situé à Kidal au nord du Mali a subi une attaque rebelle où deux soldats guinéens ont été tués et trois autres ont été blessés", a dit le ministre porte-parole du gouvernement dans un communiqué de presse.

Les deux soldats guinéens morts dans l'attaque terroriste à Kidal sont un officier formé à l'Ecole militaire interarmes du camp Alpha Yaya Diallo et un soldat.

Selon M. Camara, le ministère de la Défense reviendra sur les détails de cet incident dans les prochains jours.

Depuis le front engagé contre les djihadistes dans le nord du Mali à travers la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA), la Guinée a déployé 850 soldats, pour le compte du bataillon "gangan" envoyé sur le champ de bataille.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site