Le lavage des mains avec du savon peut aider à arrêter la propagation du virus Ebola - UNICEF

Images 17

A l'occasion de la Journée mondiale du lavage des mains, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a rappelé mercredi que la lutte contre le virus Ebola qui a lieu actuellement souligne de nouveau l'importance de la pratique du lavage des mains pour la prévention des maladies virales.

"Le lavage des mains avec du savon est l'un des vaccins les moins chers et les plus efficaces contre les maladies virales, que ce soit la grippe saisonnière ou le rhume", a déclaré le chef du programme hygiène, eau et assainissement de l'UNICEF, Sanjay Wijesekera.

"Nos équipes sur le terrain en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée soulignent l'importance du lavage des mains dans le cadre d'une série de mesures qui sont nécessaires pour arrêter la propagation du virus Ebola. Le lavage des mains n'est pas une solution miracle, mais un moyen de défense supplémentaire qui n'est pas cher et facilement disponible", a-t-il ajouté.

Dans les pays affectés par Ebola, l'UNICEF sensibilise la population pour contrer les idées fausses sur la maladie, qui accentuent le risque de propagation. L'UNICEF a également distribué du matériel de protection tel que des blouses, des gants et de l'eau de Javel - ainsi que des millions de barres de savon.

"Il est évident qu'il n'existe pas de solution simple, et qu'il est nécessaire que la communauté internationale redouble d'efforts pour endiguer cette maladie", a déclaré M. Wijesekera. "Il est très important de faire passer le message sur les mesures qui peuvent être prises dès maintenant dans les zones les plus touchées, même en attendant les renforts qui doivent arriver de l'extérieur. Le lavage des mains est l'une de ces mesures".

Selon les données publiées récemment par l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 340.000 enfants de moins de cinq - près de 1000 par jour - sont morts de maladies diarrhéiques en raison d'un manque d'eau potable, d'assainissement et d'hygiène de base en 2013. Comme la crise engendrée par le virus Ebola affecte les services de santé dans les pays touchés, la pratique du lavage des mains est d'autant plus importante pour lutter contre ces maladies courantes.

La Journée mondiale du lavage des mains est l'occasion de rappeler le rôle de cette pratique dans la prévention des maladies courantes mais potentiellement mortelles comme la diarrhée.

Au Sri Lanka, plus de 38.400 élèves dans 96 écoles ont participé à des événements de lavage des mains, avec des personnalités politiques. Au Liban, un texto a été envoyé à des centaines d'utilisateurs de téléphones mobiles leur disant "sauvez votre santé; lavez-vous les mains". Au Mali, il y a eu une campagne médiatique nationale et des événements de lavage des mains et de distribution de savon dans des dizaines d'écoles. Des événements ont également eu lieu en Gambie, au Nigéria, au Cambodge, et ailleurs.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×