Le ministère des télécoms veut voir plus clair dans les comptes du projet WARCIP

Sans titre 156

Le ministère des postes, télécommunications et de l’économique numérique de Guinée, veut voir clair dans les comptes du projet d’infrastructures des télécommunications de l’Afrique de l’Ouest (Warcip) pour l’exercice 2015-2016. Il a lancé à cet effet, le 28 janvier 2016, une sollicitation à manifestations pour le recrutement d’un auditeur financier externe.

L’objectif de cette vérification externe, pour le ministère des télécoms, est de s’assurer que les ressources financières mises à la disposition du pays par la Banque mondiale sont utilisées aux fins pour lesquelles elles ont été octroyées. 34 millions de dollars ont été offerts à la Guinée en 2011 pour le déploiement d’infrastructures de télécommunications indispensables à l’interconnexion réussie du pays aux autres nations de la sous-région Afrique de l’Ouest. Le ministère des télécoms veut s’assurer que les états financiers établis jusqu’ici dans le cadre du projet sont conformes à ceux qui figurent dans les documents comptables du Warcip-Guinée; que le système de contrôle interne de l’Unité d’exécution du Projet est adéquat. Durant sa mission de contrôle, l’auditeur devra entre autres identifier et évaluer si risque de fraude ou corruption il y a autour du projet, évaluer la conformité de l’Unité de Coordination du Projet avec les lois et les règlements qui pourraient affecter significativement les états financiers, mettre en œuvre les procédures d’audit appropriées en réponse aux risques d’anomalies identifiés à l’issue de l’évaluation.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×